Dernière mise à jour à 09h16 le 18/05

Page d'accueil>>Société

Un lycée de Hangzhou utilise la reconnaissance faciale pour traquer les cancres

le Quotidien du Peuple en ligne | 18.05.2018 09h22

Les étudiants d'un lycée chinois vont peut-être désormais devoir réfléchir à deux fois avant de s'assoupir en classe : des caméras munies de la technologie d'intelligence artificielle et des outils de reconnaissance faciale les regardent. L'établissement en question, le Lycée n°11 de Hangzhou, capitale de la province du Zhejiang, a ainsi installé un « système intelligent de gestion du comportement en classe », surnommé l'« œil intelligent », conçu par Hikvision Digital Technology, l'un des plus grands fournisseurs de caméras de sécurité au monde et qui développe sa propre technologie d'intelligence artificielle, qui capture les expressions et les mouvements des étudiants, les analysant avec des big data pour s'assurer qu'ils sont attentifs.

Les outils de reconnaissance faciale et artificielle sont de plus en plus utilisés en Chine pour une multitude de tâches : vérification des paiements, capture des criminels, contrôle des spectateurs lors des grands événements de divertissement et clients des fast-foods notamment, avec un certain succès déjà enregistrés dans l'identification des délinquants. Trois caméras ont été installées pour identifier les sept expressions faciales -neutre, heureuse, triste, déçue, en colère, effrayée et surprise- pour s'assurer qu'ils se concentrent bien sur leurs leçons, et si ce n'est pas le cas, l'ordinateur transmettra cette information à l'enseignant. Aujourd'hui, la technologie est dans une seule salle de classe, mais elle sera étendue à toute l'école d'ici l'été.

Les étudiants se disent globalement plutôt satisfaits de ce système : « Avec l'"œil intelligent" en action, je suis plus concentré et je n'ose plus faire n'importe quoi en classe », a déclaré un étudiant du nom de Wang de la classe 4 de première année -l'une des deux qui bénéficient du programme pilote de l'école. « Non seulement moi-même, mais toute la classe se conduit mieux maintenant, surtout pendant les moments en salle d'étude », a-t-il dit. Un autre a confié à Hangzhou.com : « Auparavant, lorsque j'avais des cours que je n'aimais pas beaucoup, je me laissais aller à la paresse et je faisais une sieste sur le bureau ou je feuilletais d'autres manuels. Mais maintenant, des caméras ont été installées dans les salles de classe, c'est comme si deux yeux mystérieux me regardaient constamment ».

Bien entendu, si les étudiants semblent plutôt bien prendre la chose, le programme a aussi été critiqué par certains milieux, mais le directeur de l'école, M. Ni, a déclaré qu'il pensait que le système allait améliorer les normes éducatives : « C'est la même chose que les enseignants qui ont un assistant et peuvent améliorer la qualité de l'enseignement », a-t-il dit selon le site Hangzhou.com. « Certains ont dit qu'il peut porter atteinte à la vie privée des étudiants, mais il enregistre seulement les mouvements des étudiants, et ne filme pas les activités en classe », ajoutant « Et ceux qui se montrent concentrés pendant les cours recevront un A, tandis que les étudiants qui laisseront leur esprit vagabonder recevront un B ».

(Rédacteurs :Guangqi CUI, Wei SHAN)
Partagez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :