Notre Site   Aide   Plan du Site   Archive    
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALLERIE DE
       PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
       LECTEURS

  APERÇU
  CONSTITUTION
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 10:52(GMT+8), 26/07/2000
VIE SOCIALE  

Des juristes sonnent l'alarme sur la violence familiale en Chine

Des juristes et des experts chinois en matière de conditions des femmes appellent à amender la loi sur le mariage en vigueur, de manière à stopper la violence familiale qui s'est aggravée dans le pays le plus peuplé du monde.

« L'interdiction de la violence dans le ménage sera un chapitre obligatoire dans l'amendement de la loi sur le mariage », a dit Hu Kangsheng, vice-président de la Commission des affaires législatives de l'Assemblée populaire nationale (parlement chinois).

La violence se produit au moins dans 30% des foyers chinois, selon une enquête réalisée par la Fédération nationale des Femmes.

Parmi les victimes de maltraite ment, 32,1% de femmes ont été battues 4 fois par mois, et 39%, au moins une fois, a rapporté par la Fédération provinciale des femmes du Guangdong dans une enquête.

M. Hu a indiqué que le nombre de cas de violence familiale augmente rapidement dans le pays.

Sur les 270 millions de foyers que compte la Chine, plus de 100 000 ont été dissous en raison de la violence, a-t-il précisé.

Mais très peu de cas de violence en foyer sont poursuivis en justice. Dans la province du Guangdong (sud de la Chine), seuls 7 coupables de violence familiales ont été punis par le tribunal l'année dernière.

Mme Pi Xiaoming, auteur du « Livre blanc sur la violence familiale », a dit que la dépendance économique de la femme auprès du mari, son niveau d'instruction peu élevé et sa faiblesse physique sont les raisons que les femmes sont souvent victimes de la violence en foyer.

Les juristes et experts à la commission se prononcent tous en faveur de l'interdiction de la violence familiale. Cependant, les avis sont partagés sur la définition de la violence familiale lors des débats.

En mars dernier, l'Assemblée provinciale du Hunan a adopté une résolution sur la prévention de la violence en foyer, considérée comme étant la première de ce genre en Chine.




Sous Cette Rubrique
 

Des juristes et des experts chinois en matière de conditions des femmes appellent à amender la loi sur le mariage en vigueur, de manière à stopper la violence familiale qui s'est aggravée dans le pays le plus peuplé du monde.



 


Tous droits réservés
© Le Quotidien du Peuple en ligne 2000