Notre Site   Aide   Plan du Site   Archive    
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  CONSTITUTION
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 09:34(GMT+8), 07/08/2000
MONDE  

Un responsable législatif palestinien exclut la possibilité de tenir un nouveau sommet triparti dans un proche avenir

Le président du Conseil législatif palestinien Ahmed Qurei a exclu le 6 août la possibilité de tenir un nouveau sommet triparti dans un proche avenir, à moins que les Israéliens ne puissent montrer leur souplesse dans les négociations avec les Palestiniens.

Il n'y a pas de négociations actuellement sur les questions liées au statut final de Jérusalem, a-t-il noté, lors d'une interview accordée à la radio.

Les discussions entre les responsables palestiniens et israéliens ne portent que sur les questions de la période intérimaire pour le moment, a-t-il dit.

Israël "n'a montré aucun signe de souplesse" sur les questions clés concernant Jérusalem et les réfugiés palestiniens, lors du sommet de Camp David tenu en juillet dernier, a indiqué M. Qurei.

Il a appelé par ailleurs le gouvernement américain à adopter une position équitable et neutre en tant que médiateur pour la paix au Moyen-Orient.

Le leader palestinien Yasser Arafat et le Premier ministre israélien Ehud Barak n'étaient pas parvenus à un accord-cadre sur le statut final, lors de 15 jours de sommet de Camp David tenu sous les auspices du président américain Bill Clinton.










Sous Cette Rubrique
 

Le président du Conseil législatif palestinien Ahmed Qurei a exclu le 6 août la possibilité de tenir un nouveau sommet triparti dans un proche avenir, à moins que les Israéliens ne puissent montrer leur souplesse dans les négociations avec les Palestiniens.



 


Copyright © 2000   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.