Notre Site   Aide   Plan du Site   Archives    
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  CONSTITUTION
  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 13:34(GMT+8), 10/10/2000
MONDE  

Arafat et Moubarak examinent les affrontements palestino-israéliens

Le leader palestinien Yasser Arafat a effectué le 9 octobre sa troisième visite en Egypte en dix jours pour examiner avec le président égyptien Hosni Moubarak les affrontements palestino-israéliens à quelques heures de l'expiration du délai accordé par Israël au dirigeant palestinien pour mettre fin aux affrontements.

MM. Arafat et Moubarak ont discuté de la détérioration de la situation dans les territoires palestiniens et des efforts diplomatiques internationaux pour apaiser la tension. M. Arafat a regagné Gaza après ses entretiens avec le président égyptien.

Le ministre égyptien de l'Information Safwat el-Sherif a dit que le président Moubarak a souligné lors de sa rencontre avec M. Arafat l'importance d'assurer un cessez-le-feu, de sauver le processus de paix et de retirer les troupes israéliennes des régions contrôlées par les Palestiniens.

la communauté internationale est vivement préoccupée par la situation au Moyen-Orient et fait des efforts pour désamorcer la tension et relancer les négociations de paix israélo-arabes.

Le ministre russe des Affaires étrangères Igor Ivanov est attendu le 9 octobre en Israël après sa visite en Syrie et au Liban.

Le secrétaire général de l'ONU Kofi Annan doit arriver aussi le même jour en Israël pour essayer de mettre fin aux affrontements israélo-palestiniens qui sont entrés le 9 octobre dans leur 12ème jour.

Des responsables américains ont indiqué que le président Bill Clinton pourrait se rendre cette semaine en Egypte pour un sommet avec les dirigeants égyptien, palestinien et israélien.

Mais M. El-Sherif a dit qu'il était encore prématuré de parler d'un sommet quadriparti.

Le processus de paix au Moyen-Orient entre dans une "phase difficile" et est menacé d'éclatement, a dit le 9 octobre le ministre égyptien des Affaires étrangères Amr Moussa dans une interview à une chaîne de télévision turque.

M. Moussa a appelé Israël à éviter les actes de provocation contre les Palestiniens, affirmant que l'Egypte s'efforçait de convaincre les deux parties de s'asseoir face-à-face à la table de négociations pour aboutir à un résultat significatif et durable.




Sous Cette Rubrique
 

Le leader palestinien Yasser Arafat a effectué le 9 octobre sa troisième visite en Egypte en dix jours pour examiner avec le président égyptien Hosni Moubarak les affrontements palestino-israéliens à quelques heures de l'expiration du délai accordé par Israël au dirigeant palestinien pour mettre fin aux affrontements.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.