Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  TIBET
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  CONSTITUTION
  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 21:49(GMT+8), 04/09/2001
ECONOMIE  

La Chine envisage d'abaisser le seuil pour favoriser l'accès d'entreprises privées aux secteurs monopolisés

Selon une information provenant des autorités compétentes, le Conseil des Affaires d'Etat va lancer, à partir de septembre, une série de mesures politiques pour stimuler la demande intérieure : l'accroissement des crédits à la consommation des ménages, notamment pour l'acquisition du logement ou de la voiture ; l'augmentation des investissements dans la construction des infrastructures ; l'émission de 50 milliards de yuans de bons d'emprunt supplémentaires, avec l'approbation de l'Assemblée populaire nationale. En outre, la Chine entend assouplir progressivement la réglementation pour favoriser l'accès d'entreprises non publiques aux secteurs monopolisés par l'Etat.

Sur la proposition du Centre national des Information de Chine, les administrations compétentes du Conseil des Affaires d'Etat envisagent d'accélérer la réforme de structure dans des secteurs de monopole, tels que les télécommunications, l'aviation, la banque, le transport. Plus concrètement, on assouplira les critères d'accès au en faveur des entreprises privées. De plus, on mettra en place, en quelques années, un certain nombre de banques régionales non publiques, orientées vers les petites et moyennes entreprises, de manière à promouvoir l'augmentation des investissements et l'accroissement des grandeurs économiques.

Actuellement, le nombre des foyers à faible revenu, qui ne cesse d'accroître, constitue un handicap à l'augmentation du pouvoir d'achat. Le monopole de fait existant dans certains secteurs ou services conduit au maintien du prix de certains produits ou services à un niveau élevé, ce qui restreint à la fois la croissance de la demande intérieure et l'envie de consommation des foyers à faible revenu.

Par ailleurs, le Conseil des Affaires d'Etat a l'intention d'augmenter à nouveau les salaires des fonctionnaires dans le courant des derniers mois de cette année, afin de stimuler la demande intérieure.






Sous Cette Rubrique
 

Selon une information provenant des autorités compétentes, le Conseil des Affaires d'Etat va lancer, à partir de septembre, une série de mesures politiques pour stimuler la demande intérieure : l'accroissement des crédits à la consommation des ménages, notamment pour l'acquisition du logement ou de la voiture ; l'augmentation des investissements dans la construction des infrastructures ; l'émission de 50 milliards de yuans de bons d'emprunt supplémentaires, avec l'approbation de l'Assemblée populaire nationale. En outre, la Chine entend assouplir progressivement la réglementation pour favoriser l'accès d'entreprises non publiques aux secteurs monopolisés par l'Etat.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2001   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.