Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  TIBET
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  CONSTITUTION
  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 17:42(GMT+8), 07/09/2001
MONDE  

France: Destruction de la statue du Mandarom à Castellane

Les artificiers français ont fait exploser jeudi après-midi 6 septembre la statue géante du Mandarom, dans la "cité sainte" de la secte à Castellane, au sud de la France.

Selon l'AFP, le colosse de béton de 33 mètres de haut à l'effigie du gourou Gilbert Bourdin, fondateur de la secte, a vacillé un instant, puis s'est effondré dans un grand fracas et un nuage de poussière sous l'action des 15 kilos de dynamite.

La statue qui posait depuis 1990, s'est effondré sous les applaudissements des ouvriers qui avaient préparé la chute du " messie" depuis mercredi.

Parmi les spectateurs, le fer de lance de la lutte contre le Mandarom dans la région, Robertt Ferrato, a salué "la victoire de la loi sur le monde sectaire" et "la disparition d'une monstrueuse verrue qui défigurait le somptueux paysage du parc naturel du Verdon". Puis il s'est installé au pied de la statue et a sabré le champagne.

C'est à la fin des années 60 qu'un ancien fonctionnaire du ministère français des Finances, Gilbert Bourdin, élabore la doctrine de "l'aumisme", qui professe que la première parole de Dieu fut "aum". Pour "unir les religions d'Orient et d'Occident", il concocte un cocktail de religions, relevé du souci de "repousser les forces du mal extra-terrestres".

Le procureur de Digne-les-Bains Jean-Martin Jaeglé a estimé mercredi que les adeptes du Mandarom "sont des gens en apparence physiquement calmes mais intellectuellement dangereux", qui ont subi "un lavage de cerveau". Le gourou de la secte a été mis en examen pour viol, mais il est mort, en 1998, avant de comparaître devant les assises.




Sous Cette Rubrique
 

Les artificiers français ont fait exploser jeudi après-midi 6 septembre la statue géante du Mandarom, dans la "cité sainte" de la secte à Castellane, au sud de la France.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2001   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.