Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  TIBET
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  CONSTITUTION
  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 10:28(GMT+8), 21/11/2001
MONDE  

La Chine appelle à prendre des mesures spécifiques pour protéger les enfants dans les conflits armés

La Chine a déclaré mardi à l'ONU que la communauté internationale ne pouvait résoudre totalement le problème de la protection des enfants dans les conflits armés que par la solution immédiate des conflits et des crises.

Shen Guofang, vice-ambassadeur de Chine à l'ONU, a fait cette déclaration lors d'une réunion ouverte du Conseil de sécurité de l'ONU sur le problème des enfants et des conflits armés.

"Nous estimons que la tâche la plus urgente est pour les différentes parties de respecter les normes légales qui sont universellement acceptées par la communauté internationale et d'appliquer strictement les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité pour traduire dans l'action le consensus sur la protection des enfants dans les conflits armés", a-t-il ajouté.

Le Conseil de sécurité prend la responsabilité primaire de maintenir la paix et la sécurité dans le monde, a-t-il affirmé. " En vue d'empêcher réellement les enfants et les civils d'être blessés par les conflits armés, la priorité doit être donnée aux mesures efficaces visant à prévenir et arrêter les conflits armés", a-t-il ajouté.

"On ne peut parler de la protection totale des enfants qu'après la résolution immédiate des conflits et des crises", a-t-il souligné.

Regrettablement, a-t-il fait remarquer, dans des régions ravagées par les conflits comme en Palestine et en Afghanistan, il y a encore un manque de garantie des droits des enfants qui sont parmi les vulnérables dans la société.

Selon des statistiques, a-t-il fait savoir, 100 000 enfants afghans font face au risque de mort cet hiver.

"Nous sommes profondément préoccupés par ce problème et nous appelons à accorder plus d'assistance aux réfugiés afghans et à déployer des efforts pour trouver une solution politique immédiate au problème afghan", a-t-il conclu.




Sous Cette Rubrique
 

La Chine a déclaré mardi à l'ONU que la communauté internationale ne pouvait résoudre totalement le problème de la protection des enfants dans les conflits armés que par la solution immédiate des conflits et des crises.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2001   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.