Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  TIBET
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  CONSTITUTION
  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 16:22(GMT+8), 21/11/2001
MONDE  

Le Conseil de sécurité de l'ONU appelle à la protection des enfants dans les conflits armés

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté mardi, à l'unanimité, une résolution appelant la communauté internationale, en particulier les parties belligérantes, à prendre des mesures concrètes afin de protéger les enfants dans les conflits armés.

Le conseil exprime dans la résolution sa détermination à accorder autant d'attention que possible à la question de la protection des enfants dans les conflits armés, et sa ferme volonté d'introduire des dispositions à cette fin.

La résolution exhorte toutes les parties impliquées dans les conflits armés à respecter totalement les dispositions pertinentes du droit international relatives aux droits et à la protection des enfants dans les conflits.

Toutes les parties impliquées dans les conflits armés sont appelées à garantir la protection et l'assistance aux réfugiés et aux personnes déplacées sur leur territoire, dont la majorité sont des femmes et des enfants, en vertu des normes et critères internationaux. Elles sont également appelées à prendre des mesures appropriées pour promouvoir et protéger les droits et satisfaire aux besoins particuliers des filles impliquées dans les conflits armés, et à mettre fin à toute forme de violence et d'exploitation, notamment aux viols.

Les parties belligérantes sont invitées en outre à inclure la protection des enfants dans les accords de paix, tout en respectant les dispositions liées au désarmement, à la démobilisation, à la réintégration et à la réhabilitation des enfants-soldats, ainsi qu'à la réunion des familles.

Le Conseil de sécurité soutient, est-il noté dans la résolution, les efforts déployés par le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, le représentant spécial de l'ONU pour les enfants dans les conflits armés, Olara Otunnu, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), ainsi que par d'autres agences onusiennes et d'autres organisations internationales pour résoudre la question des enfants impliqués par les conflits armés.

Par ailleurs, la résolution invite les Etats membres de l'ONU à mettre un terme à l'impunité, à traduire en justice les responsables de génocides, de crimes contre l'humanité, de crimes de guerre, et d'autres crimes ignobles aux dépens des enfants, et à exclure ces crimes des dispositions de l'amnistie et des lois relatives à ce sujet pour assurer que le processus de rétablissement de la confiance et de réconciliation suivant les conflits résolve le problème des abus d'enfants.

Les Etats membres de l'ONU sont également exhortés à trouver des mesures appropriées, légales, politiques, diplomatiques, financières et matérielles, en conformité avec la Charte de l'ONU, afin d'assurer que les parties impliquées dans les conflits armés respectent les normes internationales de protection des enfants.

Il existe dans le monde plus de 300 000 enfants-soldats, dont certains n'ont pas plus de 7 ans, selon des enquêtes de l'ONU.




Sous Cette Rubrique
 

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté mardi, à l'unanimité, une résolution appelant la communauté internationale, en particulier les parties belligérantes, à prendre des mesures concrètes afin de protéger les enfants dans les conflits armés.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2001   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.