Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  TIBET
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  CONSTITUTION
  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 08:42(GMT+8), 26/11/2001
MONDE  

La tournée dans trois pays de M. Li Ruihuan est couronnée de succès (officiel chinois)

La tournée dans trois pays de la région Asie-Pacifique de M. Li Ruihuan, président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), est couronnée de remarquables succès, a affirmé le secrétaire général de la CCPPC Zheng Wantong vendredi.

La tournée de M. Li, qui a pris fin vendredi matin, a renforcé davantage les relations d'amitié de la Chine avec les Fidji, la Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG) et Singapour, augmenté la compréhension mutuelle et la coopération et élargi le consensus, a indiqué M. Zheng dans une interview à des journalistes accompagnant M. Li dans sa tournée.

M. Li, chef de cette haute instance consultative de Chine, a effectué une visite d'amitié officielle dans ces trois pays entre le 10 et le 23 novembre, et a été chaleureusement accueilli par ces pays et leurs peuples.

Durant cette tournée, M. Li a visité nombre d'infrastructures économiques, culturelles et pédagogiques dans ces trois pays, échangé des points de vue avec leurs dirigeants sur les relations bilatérales et les problèmes d'intérêt commun et exploré des moyens de renforcer les échanges commerciaux, technologiques et culturels, selon M. Zheng.

M. Li a réitéré la position d'anti-terrorisme de la Chine et démontré son engagement à la paix mondiale au cours de cette tournée, a dit M. Zheng, qui a indiqué en citant M. Li que la paix est une condition préalable au développement et que tous les pays et peuples épris de paix doivent joindre leurs efforts pour combattre touts sortes d'activités visant l'attentat à l'ordre public.

La résorption de l'écart économique entre les pays industrialisés et les pays en développement est l'une des étapes fondamentales pour maintenir la paix et la stabilité dans le monde, a noté M. Li.

M. Li a informé les dirigeants de ces trois pays de l'adhésion de la Chine à l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Cette entrée est à la fois une bonne chose et une opportunité, elle est également un défi et un test, a souligné M. Li.

La Chine a réjoui d'une croissance économique rapide de plus de 20 ans depuis qu'elle a adopté la politique de réforme et d'ouverture, mais le niveau général de développement n'est pas élevé et beaucoup de secteurs sont en retard par rapport à leurs homologues internationaux, a-t-il affirmé.

M. Li a noté que de nombreux faits incontestables ont prouvé plus d'une fois que le développement de la Chine ne sera bénéfique qu'à ses pays voisins et à la communauté internationale dans son ensemble.

La Chine a besoin de davantage de temps pour se développer et profiter de l'expérience avancée des pays développés et de prendre une part plus extensive et efficace dans la coopération internationale, a-t-il estimé.

Cet officiel a fait savoir que M. Li a également discuté avec les dirigeants de ces pays des problèmes tels que la civilisation globale et le développement. M. Li a indiqué que les civilisations des divers pays se différent l'une de l'autre, ce qui constitue la raison pour laquelle les pays dans le monde doivent intensifier l'échange de leurs points de vue et renforcer leur coopération.

M. Li a expliqué, sous l'angle historique autant que sous l'angle réaliste, la position de Chine sur le problème de Taïwan lors de ses rencontres avec les dirigeants de ces trois pays, au cours desquelles les dirigeants des Fidji et de la PNG ont exprimé leur compréhension de l'importance du problème de Taïwan et réaffirmé leur engagement quant à la politique d'une seule Chine.

M. Li a également informé ces dirigeants du système de coopération multipartite de Chine et des consultations politiques sous la direction du Parti communiste chinois ainsi que du travail de la CCPPC.

Les dirigeants de ces trois pays ont exprimé leur volonté de se renseigner davantage de la CCPPC et d'intensifier leurs contacts avec cette instance consultative de Chine.




Sous Cette Rubrique
 

La tournée dans trois pays de la région Asie-Pacifique de M. Li Ruihuan, président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), est couronnée de remarquables succès, a affirmé le secrétaire général de la CCPPC Zheng Wantong vendredi.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2001   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.