Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  TIBET
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  CONSTITUTION
  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 13:37(GMT+8), 05/12/2001
MONDE  

Le conflit du Moyen-Orient doit être réglé par des moyens pacifiques, selon Annan

Le secrétaire général de l'ONU Kofi Annan a appelé mardi encore une fois à un règlement pacifique du conflit palestino-israélien.

Dans une déclaration publiée par son porte-parole, Annan a dit qu'il ne peut y avoir d'autre alternative qu'un règlement pacifique du conflit.

Préoccupé par le cycle vicieux en cours de la violence et des représailles dans la région, le secrétaire général "appelle les deux parties à tenir leurs promesses d'appliquer le rapport Mitchell et l'entente de Tenet et à éviter toute action susceptible de rendre plus difficile la recherche d'une solution à la crise actuelle", a indiqué Annan dans la déclaration.

Vingt-cinq Israéliens ont été tués quand des attentats-suicide palestiniens se sont produits le week-end dernier dans le centre de Jérusalem et à Haifa, nord d'Israël.

Israël a lancé lundi soir des frappes aériennes sur des objectifs près du bureau du président de l'Autorité nationale palestinienne (ANP) Yasser Arafat, dans la bande de Gaza, et sur les forces de police palestiniennes à Jénin, ville cisjordanienne. La force de l'air israélienne a renouvelé les attaques mardi sur les objectifs palestiniens.

Israël a affirmé que les raids avaient pour but de forcer Arafat à réprimer les militants radicaux.




Sous Cette Rubrique
 

Le secrétaire général de l'ONU Kofi Annan a appelé mardi encore une fois à un règlement pacifique du conflit palestino-israélien.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2001   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.