Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  TIBET
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  CONSTITUTION
  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 13:07(GMT+8), 12/12/2001
MONDE  

Slobodan Milosevic refuse de plaider devant le TPI

L'ancien président yougoslave Slobodan Milosevic a refusé de plaider coupable ou non de l'accusation de génocide contre lui présentée par le Tribunal pénal international de La Haye, qualifiant l'acte d'accusation de "suprême absurdité".

En comparaissant devant le tribunal, M. Milosevic a déclaré : "On devrait m'attribuer la paix en Bosnie, mais pas la guerre". Rappelons que l'ancien chef de l'Etat yougoslave a été l'un des signataires de l'accord de Dayton en 1995 qui a mis fin à la guerre en Bosnie.

M. Milosevic a ajouté que la responsabilité de la guerre en Bosnie "revient aux forces qui ont démembré la Yougoslavie, et à leurs agents en Yougoslavie, et non aux Serbes".

Devant le refus de répondre du prévenu, le juge du TPI, Richard May, a plaidé "non coupable " à la place de M. Milosevic pour les 29 chefs d'accusations retenus contre lui, dont ceux de génocide, complicité de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerres commis durant la guerre en Bosnie.

L'ancien président yougoslave avait été remis en juin dernier au TPI par les autorités serbes sous les pressions occidentales.




Sous Cette Rubrique
 

L'ancien président yougoslave Slobodan Milosevic a refusé de plaider coupable ou non de l'accusation de génocide contre lui présentée par le Tribunal pénal international de La Haye, qualifiant l'acte d'accusation de "suprême absurdité".

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2001   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.