Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 08:26(GMT+8), 11/03/2002
MONDE  

Commencement de l'élection présidentielle au Zimbabwe

Les Zimbabwéens ont commencé à voter samedi vers 07H00 locales (05H00 GMT) pour une élection présidentielle qui oppose le président sortant Robert Mugabe au chef du Mouvement pour le changement démocratique (MDC, opposition), Morgan Tsvangirai, et ce représente la course la plus serrée au poste suprême du Zimbabwe depuis son indépendance il y a 22 ans.

Des queues longues de plusieurs centaines de mètres ont été formées avant le commencement du scrutin à l'extérieur des bureaux de vote.

Il y avait de nouvelles violences contre les partisans de M. Tsvangirai et une voiture appartenant aux agents électoraux du MDC a été détruite près de la ville centrale de Kwekwe.

Parmi la population de 12 millions de personnes, près de 5,6 millions d'électeurs enregistrés doivent aller aux urnes pour voter dans plus de 4 548 bureaux de vote, répartis dans les 120 circonscriptions à travers le pays.

Un total de 22 000 employés du gouvernement servent de superviseurs officiels des élections, tandis que 560 observateurs étrangers, dont aucun ne représente l'Union européenne, sont autorisés à surveiller le scrutin.

Le dépouillement des votes devra commencer lundi et les premiers résultats seraient connus mercredi.




Sous Cette Rubrique
 

Les Zimbabwéens ont commencé à voter samedi vers 07H00 locales (05H00 GMT) pour une élection présidentielle qui oppose le président sortant Robert Mugabe au chef du Mouvement pour le changement démocratique (MDC, opposition), Morgan Tsvangirai, et ce représente la course la plus serrée au poste suprême du Zimbabwe depuis son indépendance il y a 22 ans.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2002   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.