Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 11:14(GMT+8), 12/03/2002
MONDE  

L'UE prend l'"action efficace" contre les mesures des Etats-Unis sur l'acier

La Commission européenne (CE) et les représentants des entreprises sidérurgiques d'Europe se réunissent lundi dans l'après-midi à Bruxelles pour évaluer l'impact de la récente décision américaine de restreindre sévèrement les importations d'acier en provenance du reste du monde.

Les patrons et leaders syndicaux des secteurs d'acier sont unanimes pour exiger "une action efficace" afin de lutter contre les mesures américaines et de minimiser les conséquences pour les entreprises et l'emploi en Europe, selon un communiqué de la CE.

"Nous ne pouvons pas accepter que la mesure protectionniste unilatérale des Etats-Unis vise l'industrie européenne et nous ferons notre possible pour protéger notre industrie et ses travailleurs contre cette décision déloyale des Etats-Unis", a déclaré Erkki Likanen, commissaire européen chargé des entreprises et de la société de l'information.

De son côté, M.Pascal Lamy, commissaire européen chargé du commerce, a souligné que l'Union européenne (UE) ne peut pas rester "sans réagir et permettre qu'une industrie qui a connu tant de difficultés pour devenir l'une des plus compétitives au monde subisse les conséquences de mesures illégales prises par les Etats-Unis".

La CE a déjà fait savoir qu'elle n'accepterait pas que les entreprises sidérurgiques européennes subissent les conséquences de mesures destinées à protéger une industrie américaine qui n'a pas su se restructurer.

La CE a déclaré qu'elle est déterminée à recourir à tous les moyens légaux à sa disposition pour assurer le respect des règles du commerce international et éviter l'instabilité à la suite des décisions américaines.

L'UE entend dénoncer l'illégalité des mesures prises par les Etats-Unis au niveau de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC). Elle a déjà déposé une plainte devant l'OMC.

L'UE est également prête à prendre les mesures de défense nécessaires pour assurer que le marché européen ne soit pas submergé par d'énormes quantités d'acier qui ne peuvent plus être vendues aux Etats-Unis, a confirmé la CE dans un communiqué.




Sous Cette Rubrique
 

La Commission européenne (CE) et les représentants des entreprises sidérurgiques d'Europe se réunissent lundi dans l'après-midi à Bruxelles pour évaluer l'impact de la récente décision américaine de restreindre sévèrement les importations d'acier en provenance du reste du monde.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2002   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.