Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 13:47(GMT+8), 11/09/2002
MONDE  

La Suisse est devenue le 190e Etat membre de l'ONU


Adhésion officielle de la Suisse à l'ONU
La 57e Assemblée générale des Nations-Unies qui commence ses travaux mardi 10 septembre a adopté une résolution relative à l'adhésion de la Suisse en son sein. Ainsi La Suisse qui a poursuivi une politique neutre depuis longtemps est devenue le 190e Etat membre de l'ONU.

C'est à la cérémonie d'ouverture que toute l'assistance a approuvé unanimement par applaudissements et acclamations la décision sur l'entrée de la Suisse dans cette organisation internationale des nations qu'a formulée plus de 160 pays membres dont la Chine.

Et la candidature de la Suisse avait été présentée, au nom de ses voisins, par le ministre français des Affaires étrangères Dominique de Villepin.

Le président en exercice de la Confédération suisse Kaspar Villiger, et le chef de la diplomatie helvétique, Joseph Deiss et la délégation d'une quarantaine de personnalités ont été chaleureusement accueillis par toute l'assistance à l'Assemblée.

Le drapeau suisse a été hissé devant le siège des Nations-Unies après qu'un orchestre suisse eut exécuté l'hymne national.

La Suisse, qui abrite à Genève l'un des principaux quartiers généraux de l'organisation, avait depuis 1948 le statut d'observateur à l'ONU.

C'est par référendum en mars dernier que le pays a décidé d'en devenir membre de l'ONU à part entière.

54,6% des 4,715 millions d'électeurs suisses se sont prononcés pour l'adhésion à l'ONU ainsi que 12 cantons sur 23, cette double majorité étant indispensable pour modifier la Constitution de 1848.

En 1986, lors du précédent référendum sur cette question, 75,7% des électeurs avaient voté contre l'adhésion à l'ONU, de même que la totalité des cantons.

Dans une conférence de presse donnée peu avant la cérémonie d'admission, M. Villiger a souligné que son pays n'était pas neutre face à la criminalité et au terrorisme international.

"La position suisse sur la neutralité consiste à ne pas prendre position lors de guerres entre les peuples mais il n'y a pas de neutralité en face de crimes", a-t-il ajouté.




Sous Cette Rubrique
 

La 57e Assemblée générale des Nations-Unies qui commence ses travaux mardi 10 septembre a adopté une résolution relative à l'adhésion de la Suisse en son sein. Ainsi La Suisse qui a poursuivi une politique neutre depuis longtemps est devenue le 190e Etat membre de l'ONU.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2002   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.