Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 10:27(GMT+8), 24/12/2002
MONDE  

L'UE estime nécessaire d'accélérer la réforme économique

Si l'Union européenne (UE) n'accélère pas son processus de réforme économique, l'économie américaine pourrait prendre le dessus, comme cela a été le cas lors de l'expansion de la fin des années 1990, a indiqué la Commission européenne, exécutif de l'UE.

Dans son dernier rapport sur le fonctionnement des marchés des biens et des capitaux, la Commission a affirmé que le Marché intérieur a apporté des avantages non négligeables aux citoyens européens et pas seulement en abaissant les prix de nombreux produits de consommation, mais qu'il subsiste néanmoins de nombreuses possibilités de gain non exploitées dans différents domaines de l'économie, notamment les services (financiers en particulier) et les marchés publics. L'UE peut encore atteindre l'objectif de devenir l'économie la plus compétitive au monde pour 2010 mais il ne faut plus de retards dans l'adoption des propositions législatives, alors qu'une réglementation plus simple et meilleure est également requise à tous les niveaux, a souligné l'exécutif de l'Union.

Le rapport vise principalement à évaluer l'évolution récente et à mettre en évidence les domaines prioritaires qui demandent un complément d'action. Il sera suivi, au début de janvier 2003, d'une analyse par la Commission de l'ensemble des progrès accomplis depuis que les frontières intérieures de l'UE ont été démantelées il y a dix ans. Cette analyse inclura une nouvelle évaluation de l'impact économique.

M. Frits Bolkestein, commissaire en charge du marché intérieur s'est déclaré convaincu de la nécessité d'amplifier les réformes économiques pour renforcer la compétitivité. "C'est la seule manière de libérer le plein potentiel de croissance et de création d'emplois du Marché intérieur. C'est également le meilleur traitement pour aider l'UE à lutter contre le fléchissement actuel de l'économie mondiale et la médecine préventive appropriée pour renforcer nos défenses contre l'instabilité future. Cela implique de développer le Marché intérieur des services, d'achever à temps le plan d'action sur les services financiers et de rester sur les rails en ce qui concerne les réformes des marchés de l'énergie, des transports et des télécommunications", a-t-il conclu.

Si l'Union européenne (UE) n'accélère pas son processus de réforme économique, l'économie américaine pourrait prendre le dessus, comme cela a été le cas lors de l'expansion de la fin des années 1990, a indiqué la Commission européenne, exécutif de l'UE.

Dans son dernier rapport sur le fonctionnement des marchés des biens et des capitaux, la Commission a affirmé que le Marché intérieur a apporté des avantages non négligeables aux citoyens européens et pas seulement en abaissant les prix de nombreux produits de consommation, mais qu'il subsiste néanmoins de nombreuses possibilités de gain non exploitées dans différents domaines de l'économie, notamment les services (financiers en particulier) et les marchés publics. L'UE peut encore atteindre l'objectif de devenir l'économie la plus compétitive au monde pour 2010 mais il ne faut plus de retards dans l'adoption des propositions législatives, alors qu'une réglementation plus simple et meilleure est également requise à tous les niveaux, a souligné l'exécutif de l'Union.

Le rapport vise principalement à évaluer l'évolution récente et à mettre en évidence les domaines prioritaires qui demandent un complément d'action. Il sera suivi, au début de janvier 2003, d'une analyse par la Commission de l'ensemble des progrès accomplis depuis que les frontières intérieures de l'UE ont été démantelées il y a dix ans. Cette analyse inclura une nouvelle évaluation de l'impact économique.

M. Frits Bolkestein, commissaire en charge du marché intérieur s'est déclaré convaincu de la nécessité d'amplifier les réformes économiques pour renforcer la compétitivité. "C'est la seule manière de libérer le plein potentiel de croissance et de création d'emplois du Marché intérieur. C'est également le meilleur traitement pour aider l'UE à lutter contre le fléchissement actuel de l'économie mondiale et la médecine préventive appropriée pour renforcer nos défenses contre l'instabilité future. Cela implique de développer le Marché intérieur des services, d'achever à temps le plan d'action sur les services financiers et de rester sur les rails en ce qui concerne les réformes des marchés de l'énergie, des transports et des télécommunications", a-t-il conclu.

(Xinhua)




Sous Cette Rubrique
 

Si l'Union européenne (UE) n'accélère pas son processus de réforme économique, l'économie américaine pourrait prendre le dessus, comme cela a été le cas lors de l'expansion de la fin des années 1990, a indiqué la Commission européenne, exécutif de l'UE.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2002   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.