Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 09:41(GMT+8), 27/12/2002
MONDE  

Les inspecteurs en désarmement de l'ONU n'ont pu trouver de preuves sur des armes (Irak)

L'Irak a affirmé jeudi que les inspecteurs en désarmement de l'ONU n'avaient pas pu trouver de preuves "directes" ou "indirectes" sur la possession par l'Irak d'armes de destruction massive depuis la reprise de leurs inspections.

Le général Hissam Mohamed Amine, président de l'Organisme de contrôle irakien, a fait cette remarque lors d'une conférence de presse à Bagdad.

Il a également démenti les allégations du Premier ministre israélien Ariel Sharon selon lesquelles l'Irak aurait transféré des armes prohibées à la Syrie.

"C'est un mensonge absolu. Ces allégations sont sans fondement", a dit Amine, ajoutant que l'Irak ne possédait pas d'armes de destruction massive.

Sharon avait dit mardi dans une interview accordée à une chaîne de télévision israélienne que l'Irak avait transféré des armes à la Syrie pour éviter les inspections.

A présent, plus de 100 experts de l'ON mènent des inspections en Irak.

Ces inspecteurs présenteront leur premier rapport formel sur les programmes d'armement en Irak au Conseil de sécurité de l'ONU le 27 janvier 2003.

(Xinhua)




Sous Cette Rubrique
 

L'Irak a affirmé jeudi que les inspecteurs en désarmement de l'ONU n'avaient pas pu trouver de preuves "directes" ou "indirectes" sur la possession par l'Irak d'armes de destruction massive depuis la reprise de leurs inspections.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2002   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.