Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 09:18(GMT+8), 11/02/2003
CHINE  

Chine: Wang Bingzhang condamné à perpétuité pour activités terroristes et espionnage

Wang Bingzhang a été condamné à la prison à perpétuité et à la privation de ses droits civiques à vie pour espionnage, organisation et direction d'un groupe terroriste.

Le tribunal populaire intermédiaire de Shenzhen a rendu lundi cette sentence en premier ressort.

En vertu du verdict, les services de renseignements de Taiwan ont pris des contacts avec Wang vers la fin de 1982 et discuté avec lui sur une coopération secrète. Durant la première moitié de 1983, ils ont envoyé des agents secrets à New York pour donner des directives d'espionnage à Wang et lui fournir des fonds.

Pendant la période allant de 1982 à 1990, le coupable a collecté et fourni à Taiwan des secrets militaires et des listes de personnes à contacter de la partie continentale de la patrie. Il a obtenu illégalement des secrets militaires de Liang Chaotian au cours du premier semestre de 1987.

Wang a commencé à rendre compte de ses activités au service des renseignements militaires de Taiwan après 1989 et lui a demandé des fonds et des directives sous le couvert d'une compagnie prenant le nom de "Guanzhong".

A partir de 1996, le condamné s'est mis à écrire et à publier des livres, à placer des articles dans des sites web pour prôner le terrorisme et inciter des activités terroristes telles qu'assassinats, kidnapping et explosion. Il a également développé en même temps des terroristes à l'étranger.

En janvier 1998, Wang Bingzhang est entré à Zhuhai par un canal illégal pour rencontrer à Guangzhou et à Shanghai Fan Yiping, Feng Guanhui et Ni Jinbin en vue d'étendre le terrorisme et les a sommés d'obtenir des armes à feu en vue de kidnapping. Dans la même année, le criminel a désigné Zhang Lin comme chef du "groupe d'action" et l'a envoyé en Chine pour attendre l'ordre d'agir.

En février 1999, Wang a nommé Xie Hong comme commandant en chef du "centre d'action spéciale du quartier général" et sommé Xie de mener des activités d'explosion, de tirs et d'assassinat lors des célébrations de la Fête nationale de 1999.

En mars 2001, Wang a écrit aux autorités de Taiwan pour les informer qu'il avait réservé une grande quantité de dynamite et avait besoin d'un soutien financier pour détruire des routes et des ponts dans la partie continentale du pays.

De février à juillet de 2001, il a été en Thaïlande deux fois pour comploter de faire sauter l'ambassade de Chine en Thaïlande. Il a encore sillonné la partie nord de ce pays pour préparer la mise en place d'une base d'entraînement terroriste.

Le condamné a droit à interjeter appel dans un délai de dix jours après la sentence rendue du tribunal, selon la loi de procédure criminelle de Chine.




Sous Cette Rubrique
 

Wang Bingzhang a été condamné à la prison à perpétuité et à la privation de ses droits civiques à vie pour espionnage, organisation et direction d'un groupe terroriste.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.