Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 09:28(GMT+8), 19/02/2003
SCI-EDU  

L'art d'avant-garde français se fond dans le Nouvel An chinois

Accompagnée des noeuds traditionnels chinois, des lanternes rouges et de chèvres blanches (animal symbole de cette année selon le calendrier lunaire), une exposition française d'effets d'image intitulée "Topologies de l'Instant" se tient du 30 janvier au 28 février dans le Musée des Beaux-Arts de Guangdong, en Chine méridionale.

Cette exposition, qui a lieu juste pendant le Nouvel An chinois, offre une nouvelle forme de l'art d'avant-garde français aux spectateurs chinois.

La salle d'exposition est devenue un monde magique: les danseurs dansent au milieu des océans, des volcans, des rues, des bâtiments, jusque dans un espace sans limite. Les spectateurs se trouvent comme dans une espace à trois dimensions.

Ces huit oeuvres réalisés par le couple Corsino venu de Marseille, est en effet un ensemble du décor de scène qui peut être réglé d'une façon très souple. Les technologies cinématographiques, numériques ainsi que des plus récents équipements audio-visuels techniques ont été utilisés dans la création des Corsino.

Ils se sont servis du concept de topologie du domaine des mathématiques dans leurs chorégraphies de danse pour créer des espaces de transition avec des changements de directions, en utilisant le frottement, le mélange et l'allongement des sons, l'écho, la composition et la séparation des images, etc.. Les images passent d'un décor à l'autre, du mini-écran au grand écran, et transmettent ainsi la pensée des créateurs.

M. Corsino a dit qu'il avait éprouvé au début un enthousiasme ardent pour le mouvement du corps humain, et qu'il cherchait à décrire la danse afin que l'on puisse observer le moindre changement du corps humain provoqué par les mouvements. " Nous avons développé un logiciel intitulé "les formes de la vie", lequel est capable de créer toutes les formes que l'on souhaite. C'est aussi la première fois que les mouvements du corps humain font l'objet d'une étude basée sur un logiciel", a-t-il indiqué.

Selon les sources, l'Exposition "Topologies de l'Instant" a déjà reçu 15 000 visiteurs à Guangzhou, capitale de la province du Guangdong.

Su Yiping, âgée de 28 ans, a dit qu'elle adore cette forme de l'art d'avant-garde qui combine la réalité et l'imagination. " Cette exposition m'aidera à sortir des limites de la pensée et à exciter mon imagination", a-t-elle dit.

L'attaché culturel du Consulat de France à Guangzhou M. Raymond Rocher a aussi visité cette exposition. Il a dit que cette forme d'art avec des effets d'image est aussi récent en France, et est utilisé dans les domaines du cinéma et du décor de scène. Après l'adhésion de la Chine à l'Organisation internationale du Commerce (OMC), de plus en plus de produits artistiques de France entrent en Chine dès leur création, car personne ne peut négliger l'immense marché culturel de Chine, a souligné M. Raymond.




Sous Cette Rubrique
 

Accompagnée des noeuds traditionnels chinois, des lanternes rouges et de chèvres blanches (animal symbole de cette année selon le calendrier lunaire), une exposition française d'effets d'image intitulée "Topologies de l'Instant" se tient du 30 janvier au 28 février dans le Musée des Beaux-Arts de Guangdong, en Chine méridionale.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.