Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 09:07(GMT+8), 08/07/2003
HORIZON  

La tournée en Afrique de M. Bush vise à servir les intérêts de pétrole et de sécurité des Etats-Unis (synthèse)

Le président américain George W. Bush a entamé lundi sa tournée de six jours en Afrique, la première effectuée par un président américain sur ce continent depuis la dernière tournée africaine de l'ex-président américain Bill Clinton il y a cinq ans.

La tournée, qui amènera M. Bush au Sénégal, en Afrique du Sud, au Botswana, en Ouganda et au Nigeria, vise à réconcilier les différends entre les Etats-Unis et l'Afrique sur la guerre en Irak, à chercher la coopération de l'Afrique dans ses efforts anti- terrorisme, a écrit le journal chinois "People's Daily" dans un article publié lundi.

La plupart des pays africains se sont opposés aux opérations militaires dirigées par les Etats-Unis en Irak. Leur position anti- guerre reste inchangée en dépit de la victoire des Etats-Unis sur le champ de bataille irakien.

M. Bush, lors de sa réunion avec le président sud-africain Thabo Mbeki, cherchera à réduire la tension entre les deux pays sur la guerre en Irak, selon un porte-parole de M. Mbeki.

Chercher le soutien de l'Afrique à la guerre anti-terrorisme des Etats-Unis est un autre objectif de la tournée africaine de M. Bush.

Après l'attentat terroriste du 11 septembre aux Etats-Unis en 2001, la lutte contre le terrorisme a figuré en haut de l'ordre du jour de l'administration Bush. Face au manque d'indice et de progrès dans la pourchasse des terroristes américains cachant en Afrique, il y a une nécessité urgente de chercher la coopération des pays africains.

En tant que chef d'Etat de la plus puissante économie du monde, M. Bush a promis à plusieurs reprises d'accorder de l'assistance pour aider l'Afrique, le continent le plus pauvre du monde, à éradiquer la pauvreté et à lutter contre le sida.

La visite de M. Bush, qui vise à renforcer les relations diplomatiques américaines avec l'Afrique et à soutenir le développement du continent, est essentiellement un "safari de pétrole", a noté "South African Businnes daily".

L'Afrique est devenue rapidement un grand fournisseur de pétrole des Etats-Unis, avec 17% de l'importation de pétrole américaine venant de l'Afrique sub-shararienne, et cette proportion pourrait passer à 25% durant la prochaine décennie.

L'Afrique, avec une vaste étendue et des ressources riches, jouit de l'influence de plus en plus importante dans le monde. Pauvre au moment actuel, elle occupe encore une place importante dans la stratégie mondiale des Etats-Unis, a noté le "People's Daily".




Sous Cette Rubrique
 

Le président américain George W. Bush a entamé lundi sa tournée de six jours en Afrique, la première effectuée par un président américain sur ce continent depuis la dernière tournée africaine de l'ex-président américain Bill Clinton il y a cinq ans.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.