Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 09:49(GMT+8), 31/07/2003
MONDE  

M. Annan appelle à accorder plus d'attention à la pauvreté et au sida

Le secrétaire général des Nations unies Kofi Annan a demandé mercredi à la communauté internationale d'accorder plus d'attention au combat contre la pauvreté et le sida.

A l'issue d'une réunion des Nations unies et d'autres organisations régionales, M. Annan a déclaré à la presse que le succès du monde dans la lutte contre les menaces les plus conventionnelles "pourrait dépendre dans une large mesure des progrès obtenus dans notre combat contre la pauvreté et la privation".

Les deux défis "ne peuvent pas être considérés comme étant moins prioritaires", a-t-il noté, ajoutant que les négociations commerciales mondiales en cours offraient une grande opportunité au combat contre la pauvreté.

Il a demandé aux participants de la réunion ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) de régler les disputes au sujet de la propriété intellectuelle et des subventions agricoles.

"Nous devons parvenir à un accord permettant aux pays en développement ne pouvant produire eux-mêmes des médicaments génériques peu chers de les importer des pays qui les fabriquent", a-t-il dit.

"Nous devons parvenir à un accord permettant aux agriculteurs des pays pauvres d'avoir une chance équitable d'être concurrentiels, tant sur le marché mondial qu'à l'intérieur du pays", a-t-il souligné, ajoutant: "Ils ne doivent plus être exclus des marchés des pays riches à cause des tarifs douaniers et des quotas protectifs".

Evoquant une autre menace non conventionnelle, le sida, M. Annan a fait savoir que l'Assemblée générale tiendrait une session d'une journée sur l'épidémie du sida le 22 septembre à la veille de son débat général.

M. Annan est le président de cette réunion de deux jours de niveau élevé des Nations unies et d' organisations régionales importantes dont l'Union européenne, l'Otan et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN).

(Xinhua)




Sous Cette Rubrique
 

Le secrétaire général des Nations unies Kofi Annan a demandé mercredi à la communauté internationale d'accorder plus d'attention au combat contre la pauvreté et le sida.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.