Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 11:20(GMT+8), 01/08/2003
MONDE  

Israël termine la construction de la première partie du mur de séparation


Le mur de séparation
En dépit de l'opposition des Palestiniens et de la communauté internationale, Israël a terminé la construction de la première partie du mur de séparation entre Israël et la Cisjordanie, a rapporté jeudi la "Radio Israël".

La première partie du mur, longue de 150 km, compte deux lignes ; la première s'étalant de la ville arabe de Salem dans le nord au centre-ville d'Elkana, la seconde contournant Jérusalem, par les quartiers nord et sud.

La partie achevée du mur devrait empêcher les activistes palestiniens venus des régions cisjordaniennes de Jénine, de Naplouse, de Tulkarem, de Qalqiliyah et de Bethléem, de se rendre en Israël, estiment des Israéliens.

Le projet de construction du mur de sécurité, qui doit s'étendre sur 360 km le long de la frontière de la ligne bleue de 1967, a été approuvé en août 2002 afin d'empêcher les attaques palestiniennes depuis la Cisjordanie.

Les Palestiniens estiment que le mur de sécurité empiète sur leur terre et ont appelé la communauté internationale, dont les Etats-Unis, à pousser Israël à arrêter la construction.

Le premier ministre palestinien Mahmoud Abbas, qui a obtenu le soutien de l'administration américaine sur le problème du mur de sécurité, a décrit mercredi le mur comme "raciste" et comme un symbole du manque de coexistence entre Palestiniens et Israéliens.

Lors de sa réunion avec M. Abbas le 25 juillet, le président américain George W. Bush a noté que la construction du mur de sécurité demeurait un "problème", soulignant qu'il était très difficile de développer la confiance entre Palestiniens et Israéliens avec un mur serpentant à travers la Cisjordanie.

(Xinhua)




Sous Cette Rubrique
 

En dépit de l'opposition des Palestiniens et de la communauté internationale, Israël a terminé la construction de la première partie du mur de séparation entre Israël et la Cisjordanie, a rapporté jeudi la "Radio Israël".

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.