Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 10:01(GMT+8), 01/08/2003
MONDE  

La RPDC accepte la tenue des négociations multilatérales sur la question nucléaire, selon Moscou

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) accepte des négociations multilatérales à six pour résoudre son différend nucléaire avec les Etats-Unis, a annoncé jeudi l'ambassadeur nord-coréen en Russie, Pak Ui Chun.

Le diplomate nord-coréen a fait cette déclaration au cours d'une réunion avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Youri Fedotov.

"Au nom de sa direction, l'ambassadeur a dit que la RPDC acceptait des négociations à six avec la participation de la Russie afin de trouver une solution sur la situation difficile sur la péninsule coréenne et qu'elle faisait des efforts actifs dans ce sens", a dit le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Moscou se félicite de cette décision constructive de la part de Pyongyang, indique le communiqué.

La Russie a appelé à plusieurs reprises à une solution politique à cette crise et s'est dite prête à prendre part aux négociations multilatérales sur cette question.

La crise sur le programme nucléaire nord-coréen a éclaté en octobre 2002, lorsque Washington a affirmé que Pyongyang avait reconnu avoir développé en secret un programme nucléaire, en violation de l'accord conclu entre les deux pays en 1994.

Les Etats-Unis ont suspendu les livraisons de combustible à la RPDC et Pyongyang a annoncé son retrait du Traité de non prolifération nucléaire en janvier puis a réactivé un réacteur nucléaire.

(Xinhua)




Sous Cette Rubrique
 

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) accepte des négociations multilatérales à six pour résoudre son différend nucléaire avec les Etats-Unis, a annoncé jeudi l'ambassadeur nord-coréen en Russie, Pak Ui Chun.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.