Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 10:01(GMT+8), 01/08/2003
MONDE  

Genève: ouverture de la 3ème partie de la session de 2003 de la conférence du désarmement

La 3ème partie de la session de 2003 de la conférence du désarmement s'est ouverte jeudi à Genève sous la présidence du président de la conférence du désarmement et ambassadeur d'Italie Carlo Trezza.

Dans son intervention, l'ambassadeur de Chine chargé des affaires du désarmement, Hu Xiaodi, a attiré l'attention sur l'initiative commune chinoise et russe sur la prévention d'une course aux armements dans l'espace extra-atmosphérique.

Il a indiqué que la Chine soulignait l'importance d'agir de manière préventive. Sinon, selon lui, la possibilité d'exploiter à des fins pacifiques un espace extra-atmosphérique sécurisé sera remise en cause. Aussi la Chine invite-t-elle la conférence du désarmement à entamer des négociations sur des instruments juridiques concernant la prévention d'une telle course aux armements.

Pour sa part, l'ambassadeur russe Leond Skotnikov s'est dit encouragé par le fait qu'une majorité de délégations aient pris une part active aux discussions engagées autour du document de travail présenté par la Chine et la Russie sur la prévention de la course aux armements dans l'espace extra-atmosphérique, en soulignant qu'une majorité écrasante des membres de la conférence du désarmement était prête à entamer des négociations de fond sur ce sujet.

De son côté, Carlo Trezza, qui vient de devenir président de la conférence du désarmement, a reconnu que la conférence n'avait pas mené des négociations de fond depuis 1999, en affirmant que l'accent serait mis sur le renforcement de l'université des traités existants, l'accroissement du soutien financier aux institutions de contrôle en matière de désarmement et le renforcement du rôle du Conseil de sécurité de l'ONU notamment en ce qui concerne sa capacité d'expertise des menaces liées à la prolifération des armes de destruction massive.

La 3ème partie de la session de 2003 devra prendre fin le 10 septembre prochain.

(Xinhua)




Sous Cette Rubrique
 

La 3ème partie de la session de 2003 de la conférence du désarmement s'est ouverte jeudi à Genève sous la présidence du président de la conférence du désarmement et ambassadeur d'Italie Carlo Trezza.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.