Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 09:01(GMT+8), 02/01/2004
MONDE  

La Corée du Sud regrette la visite du temple de Yasukuri par le P.M.japonais

La Corée du Sud a exprimé jeudi son regret de la visite faite par le Premier ministre japonais Junichiro Koizumi du temple de Yasukuri qui honore les victimes de la guerre japonaise et aussi les criminels de la Seconde guerre mondiale.

"Notre gouvernement exprime son profond regret pour l'hommage rendu par le Premier ministre japonais M. Koizumi au temple de Yasukuri qui honore des criminels de guerre qui ont infligé des dommages intolérables et des souffrances à notre peuple", a affirmé le porte-parole du ministère sud-coréen des Affaires étrangères Shin Bong-Kil dans une déclaration.

"Nous lui demandons fermement de ne pas visiter à nouveau cette temple", a-t-il dit.

C'est la première fois que le gouvernement sud-coréen a directement demandé au Premier ministre japonais d'arrêter sa visite annuelle dans le temple de Yasukuri.

Le temple de Yusukuri à Tokyo est dédié à 2,5 millions de victimes de la guerre japonaise, dont un certain nombre de criminels classés A, qui avaient combattu pour le Japon pendant le Seconde guerre mondiale.

M. Shin a indiqué que la Corée du Sud ne pouvait pas comprendre pourquoi le haut dirigeant du Japon insiste sur la visite de ce temple controversé en dépit de l'opposition du gouvernement sud- coréen.

"Nous sentons une colère mélangée d'inquiétude devant le fait que les sentiments de notre peuple ont été de nouveau blessés", a- t-il noté.

M. Koisumi doit respecter les positions de ses pays voisins et les sentiments des peuples des pays avec lesquels s'il souhaite réellement développer des relations d'amitié, a souligné le porte- parole.

(Xinhua)




Sous Cette Rubrique
 

La Corée du Sud a exprimé jeudi son regret de la visite faite par le Premier ministre japonais Junichiro Koizumi du temple de Yasukuri qui honore les victimes de la guerre japonaise et aussi les criminels de la Seconde guerre mondiale.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.