Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 10:03(GMT+8), 12/01/2004
SPORTS  

Paris-Dakar: la 9e étape éclipsée par la neutralisation du week-end

Les concurrents ont appris à l'arrivée de la 9e étape du Dakar-2004, remportée vendredi par Hiroshi Masuoka en auto et Cyril Despres en moto, entre Tidjikja et Nema, en Mauritanie, qu'ils bénéficieraient d'un week-end de repos imprévu, "pour des raisons de sécurité".

La direction de course, alertée jeudi de "mouvements de bandes difficilement contrôlables" dans la partie malienne de la 10e étape qui devait avoir lieu samedi entre Nema et Mopti (Mali), a préféré "neutraliser" cette étape, ainsi que la 11e, dimanche, entre Mopti et Bobo-Dioulasso (Burkina Faso).

A Paris, le Quai d'Orsay a conseillé cette neutralisation aux organisateurs: "Nous sommes en consultation régulière avec eux et avec les pays traversés".

Cette décision prise par la direction du rallye "après consultation des autorités maliennes et françaises" constitue l'apogée d'une série d'incidents qui ont émaillé cette 26e édition.

(CRI)




Sous Cette Rubrique
 

Les concurrents ont appris à l'arrivée de la 9e étape du Dakar-2004, remportée vendredi par Hiroshi Masuoka en auto et Cyril Despres en moto, entre Tidjikja et Nema, en Mauritanie, qu'ils bénéficieraient d'un week-end de repos imprévu, "pour des raisons de sécurité".

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.