Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 13:13(GMT+8), 30/01/2004
HORIZON  

Dépêche : Visite du Président Hu à la Fondation Charles de Gaulle

Dans le cadre de sa visite d'Etat en France sur invitation de son homologue français Jacques Chirac, successeur de la cause du Général de Gaulle, le président chinois Hu Jintao a visité mercredi après-midi 28 janvier la Fondation Charles de Gaulle à Paris où il a lancé aussi le site en chinois de celle-ci.

Le siège de la Fondation, situé à 5 rue de Solferino 75 007 Paris, est l'ancien bureau que le Général de Gaulle avait occupé entre 1947 et son accession au poste de président le 1er juin 1958.

En janvier 1964, le Général de Gaulle et le Président Mao Zedong avaient décidé d'établir des relations diplomatiques entre la France et la Chine. Aujourd'hui, la visite du président Hu en France s'est déroulée dans une atmosphère extrêmement chaleureuse à l'occasion du 40ème anniversaire de l'établissement de telles relations.

Le Président Hu Jintao a été accueilli à 16H30 par M. Yves Guéna (83 ans), président de la Fondation et de l'Institut Charles de Gaulle, en présence de l'Amiral Philippe de Gaulle, fils aîné du Général. En leur compagnie, le Président Hu a déposé un bouquet de fleurs devant le portrait en marbre du Général de Gaulle dans le Hall. Puis monté au ler étage, il a visité avec respect et intérêt le cabinet du Général qui reste tel qu'il était simple du passé avec les meubles et objets utilisés dont le bureau et la chaise, la boite aux lettres, le téléphone, une machine à écrire, une carte universelle et une globe terrestre.

En montrant la vieille machine à écrire, M. Guéna a dit avec émotion : Ce fut avec cette machine que le Général de Gaulle écrivit le 18 juin 1940 le grand message à la nation appelant tout notre peuple à se soulever contre l'agression fasciste. En indiquant l'horloge accrochée au mur dont l'aiguille reste toujours à 7 h00 le 9 novembre 1970, il a déclaré en ces termes : Le Général s'est éteint justement à cette heure-ci laquelle nous n'oublions jamais.

Ensuite dans une allocution prononcée à cette occasion, M.Yves Guéna, a estimé: "C'est un honneur pour nous de recevoir le président Hu au siège de la Fondation. Cette visite exceptionnelle a pris une dimension particulière en cette année de commémoration du 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la France et la Chine. C'est aussi un hommage solennel rendu au général de Gaulle.

M. Guéna a énuméré trois raisons essentielles du Général de Gaulle dans la reconnaissance de la Chine nouvelle dont le grand respect envers la nation chinoise de longue civilisation qui a rétabli sa dignité sur l'arène internationale après avoir débarrassé le joug extérieur pendant plus d'un siècle. Quarante ans se sont écoulés. La carte du monde est tout autre qu'au temps de la guerre froide, justifiant la démarche diplomatique gaulliste en direction de la Chine laquelle, avec aujourd'hui bien plus d'un milliard d'habitants et une fabuleuse expansion économique, est devenue un géant sur la scène mondiale. Les célébrations exceptionnelles de ce quarantième anniversaire le prouvent.

Enfin, il a scandé du fond du coeur ces mots : « Vive la Chine éternelle ! Vive la France éternelle ! Que soit éternelle l'amitié entre les peuples français et chinois ! Que vive Charles de Gaulle ! »

Et de son côté, le président Hu Jintao a souligné dans sa réponse : il est très content de visiter le siège de la Fondation Charles de Gaulle, notamment du fait qu'elle a été désignée d'après le nom de ce grand homme.

« Nous respectons beaucoup Charles de Gaulle, c'est parce que d'une part il est le héros national de la France et a contribué à la victoire de la lutte contre le fascisme pendant la Seconde Guerre mondiale, et que d'autre part il est le fondateur des relations sino-françaises », a dit M. Hu et d'ajouter : « Il y a 40 ans, le Président Mao Zedong et le Général de Gaulle, clairvoyants, avaient décidé de nouer les rapports diplomatique entre la Chine et la France, ceci inaugurant non seulement une nouvelle page dans annales de nos relations bilatérales, mais exerçant une influence profonde à la situation internationale ».

« Nous sommes heureux de constater depuis 40 ans, les rapports sino-français ont couronné de grands succès. Notre coopération bilatérale ne cesse de s'élargir sur les plans politique, économique et culturel ; la coordination et la collaboration se sont renforcées toujours davantage dans les affaires internationales. Et à l'occasion de ce 40è anniversaire, nous pensons beaucoup au Président Mao et au Général de Gaulle. Le Général de Gaulle vit toujours dans le coeur des Français, mais dans le coeur du peuple chinois », a fait remarquer le président Hu en scandant :

« Vive la grande nation française ! Vive la grande nation chinoise¡ì Vie la grande amitié entre nos deux peuples ! »

Les paroles du chef d'Etat chinois ont été vivement applaudies par toute l'assistance. En réponse à M. Yves Guéna, le président Hu a écrit dans le Livre d'or : « Les vertus du grand homme restent toujours présentes, l'amitié sino-française est toujours éternelle ».

Vers la fin, le président Hu a appuyé le clavier rouge pour lancer le site Internet en version chinoise de la Fondation (www.charles-de-gaulle.org); cet événement exceptionnel renforce sa mission de transmission de la mémoire du général de Gaulle en France et à l'étranger ainsi que la poursuite des relations franco-chinoises au grand public.

Rappelons que dans la bibliothèque de la Fondation, le président Hu Jintao a reçu également une dizaine de ses responsables dont M. Georges Boissieu, gendre du Général et M. Béthencourt, ancien ministre qui beaucoup contribué aux relations franco-chinoises.

Après avoir accompagné le président Hu dans la visite, l'Amiral Phillipe de Gaulle a déclaré très ému d'accueillir le chef d'Eta chinois. « La venue du président Hu à la Fondation est un honneur pour nous. En cette journée historique de célébrer le 40è anniversaire de l'établissement des rapports franco-chinois, je forme les meilleurs voeux que les relations excellentes ente nos deux pays continuent de se développer et que l'amitié entre nos deux peuples soit éternelle ! » a souligna le fils du Général de Gaulle.

--FONDATION ET INSTITUT CHARLES DE GAULLE

Deux organismes qui travaillent main dans la main à entretenir la mémoire du Général de Gaulle.

En accord avec la volonté du Général, l'Institut Charles de Gaulle a été créé le 20 février 1971 par des personnalités qui lui étaient proches, comme André Malraux, Geoffroy de Courcel, Gaston Palewski, Pierre Lefranc..

La Fondation a pour mission de conserver, maintenir et défendre la mémoire du Général de Gaulle, sa vie et son oeuvre. L'Institut Charles de Gaulle est indépendant et s'interdit toute prise de position à caractère politique.

L'Institut est composé d'une Assemblée générale de 140 membres et administré par un Conseil d'administration de 12 membres.

Il a créé en son sein une Association « Les amis de l'Institut », ouverte à tous les Français qui se passionnent pour l'oeuvre de Charles de Gaulle.

En 1992, avec l'aide de l'Etat, l'Institut a mis sur pied la Fondation Charles de Gaulle, établissement privé autorisé à recueillir des fonds et à gérer un patrimoine. La Fondation est chargée de produire et d'encourager les travaux, recherches et publications qui feront mieux connaître Charles de Gaulle. Elle est animée par un conseil scientifique composé d'anciens collaborateurs du général de Gaulle et d'historiens spécialisés sur sa vie et son oeuvre.

La Fondation est administrée par un Conseil d'administration de 14 membres.

La Fondation et l'Institut Charles de Gaulle, installés 5 rue de Solferino à Paris, dans l'hôtel particulier qui servit de bureau à Charles de Gaulle de 1947 à 1958, sont actuellement présidés par Yves Guéna, qui fut ministre et qui est actuellement président du Conseil constitutionnel.

FONDATION CHARLES DE GAUELLE

5, rue de Solférino

75 007 Paris

Tél : 01 44 18 66 77

Fax : 01 44 18 66 99

E-mail : contact@charles-de-gaulle.org

----BOURSE DE RECHERCHES 2004

Club d'Entreprises de la Fondation Charles de Gaulle

D'un montant de 10 000 euros, cette bourse s'adresse à tout chercheur francophone de moins de 40 ans, quelque soit sa discipline.

Thème 2004 : « Evolutions actuelles des relations Capital-Travail »

Le sujet traité peut aussi bien exposer l'aspect général des relations actuelles "Capital-Travail" qu'un point particulier d'actualité.

Remise des dossiers de candidature au plus tard le 30 avril 2004.

Club d'Entreprises de la Fondation Charles de Gaulle, 5 rue de Solférino, 75007 Paris.

Avec le parrainage d'Aéroports de Paris, AIR FRANCE, ARCELOR, Caisse des Dépôts et Consignations, CEA, CNES, Fondation EDF, TOTAL.

Yun Shan

----Le Quotidien du Peuple en ligne----




Sous Cette Rubrique
 

Dans le cadre de sa visite d'Etat en France sur invitation de son homologue français Jacques Chirac, successeur de la cause du Général de Gaulle, le président chinois Hu Jintao a visité mercredi après-midi 28 janvier la Fondation Charles de Gaulle à Paris où il a lancé aussi le site en chinois de celle-ci.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.