Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 11:11(GMT+8), 02/02/2004
HORIZON  

Docu: AMITIE ET COOPERATION ENTRE LA CHINE ET LE GABON

Sur invitation de son homologue gabonais El Hadj Omar Bongo Ondimba, le Président chinois Hu Jintao effectue du ler au 3 février une visite d'Etat en République du Gabon dans le cadre de sa tournée au quatre pays qui l'a déjà conduit en France et en Egypte et se terminera en Algérie.

Il s'agit du premier déplacement du chef d'Etat chinois dans ce pays d'Afrique centrale depuis qu'il a été élu président en mars dernier, pour objectif de renforcer davantage les excellentes relations d'amitié et de coopération entre les deux peuples nouées depuis le 20 avril 1974.

Et dès 28 janvier, une ambiance de fête règne déjà à Libreville dans l'attente de l'arrivée du président chinois, accompagné dans son voyage par son épouse Liu Yongqing et une pléiade de responsables chinois. Les artères de Libreville, capitale gabonaise, arborent les drapeaux nationaux de Chine et du Gabon. Les portraits géants des présidents Hu et Bango couvrent de hautes plaques dressées au bord du Boulevard maritime et qui portent ces mots : "Vive le renforcement de la coopération Chine- Gabon!" Un système d'interprétariat simultané avec quatre langues dont le chinois et le français est installé au palais de l'Assemblée nationale où le président Hu devra prononcer mardi un discours dans lequel il va expliquer les multiples facettes de la politique chinoise pour l'Afrique.

(I) VISITES RECIPROQUES DE HAUT RANG :

Depuis l'établissement des rapports diplomatiques, les visites entre dirigeants et ministres deviennent toujours fréquentes.

DU COTE GABONAIS EN CHINE:

Le Président El Hadj Omar Bongo en Chine pour 8 fois particulièrement en ces dates:

-Octobre 1974 ; -juin 1975 ; -mai 1977 ; -décembre 1978 ;-octobre 1983 ;-février1987 ;-mars 1991 ;-août 1996.

---Juin et juillet 1974, Konigui Akunba, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération ;

---Juin 1994, Edmond Enkogui, président du Conseil économique et social ;

---Juillet 1994, Marcel Rabiang, président de l'Assemblée nationale ;

---Septembre 1994, Casimir OYE MBA, Premier ministre

---Septembre 1997, Idriss Ngali, ministre de la Défense, de l'Immigration et des Télécommunications,

---3 à 13 avril 2000, Jean-Rémy Pendy-BOUYIKI, ministre d'Etat chargé des PTT et de la IT ;

---20 à 26 avril 2000, Jean PING, ministre d'Etat chargé des Affaires étrangères, de la coopération et de la Francophonie

---26 avril à 6 juin 2000, Simplice Guedet-Manzéla, secrétaire génral du Parti démocratique;

---l-4 octobre 2000, Paul Mba Abessole, maire de Libreville présent au "Séminaire international sur la société informatique et le développement urbain" à Canton et de passage à Beijing ;

---10 à 12 octobre, M. Jean Ping et M.Jean-François Ntongu (ministre délégué des Finances, du Budget et de la Privatisation) présents au Forum Chine-Afrique tenu à Beijing ;

---Avril 2001, Ali Bongo, ministre de la Défense ;

---13-20 juin, Mme Pierette Djouassa, procureure générale ;

---19-27octobre 2001, Jean-Rémy Pendy-BOUYIKI, ministre d'Etat chargé des PTT et Emile DOUMBA, ministre des Finances, du Budget et de la Privatisation ;

---Novembre 2001, Louis-Gaston Malaye président du Conseil économique et social ;

---9 septembre 2002, Paul-Mba Abessole, ministre d'Etat des droits de l'homme ;

---Février 2003, René Obiang, ministre chargé des relations avec le Parlement.

---Mars 2003, Marting Mabara, ministre chargé des affaires du contrôle et de l'anti-corruption.

COTE CHINOIS AU GABON :

---Août 1978, Mme Chen Muhua, vice-Premier ministre ;

---Mars 1979, Liao Hansheng, commissaire politique de la Garnison de Nanjing de l'APL (Armée populaire de Libération de Chine ) ;

---Octobre 1981, Gong Dafei, vice-ministre des Affaires étrangères ;

---Janvier 1983, Zhao Ziyang, Premier ministre ;

---Mars 1990, Wu Xueqian, vice-Premier ministre ;

---Janvier 1993,Qian Qichen, conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères ;

---Août 1993, le Général Zhang Taiheng, commandant en chef de la Garnison de Jinan de l'APL ;

---Novembre 1995, Li Lanqing, vice-Premier ministre ;

---Avril 1996, Tian Zengpei, vice-ministre des AE ;

---Mai 1997, Li Peng, Premier ministre ;

---Mars 1999, Qian Shugen, chef de l'Etat-major général adjoint de l'APL ;

---Juillet 2000, Mme Chen Jinhua, vice-président du Comité national de la CCPPC (Conférence consultative politique du Peuple chinois) à la 2è réunion du Comité d'administration du Conseil économique et social et de l'Association internationale en la matière tenue de 9 à 13 juillet à Libreville ;

---Décembre 2000, Ma Xiuhong, ministre assistant du Commerce extérieur et de la Coopération économique ;

---Janvier 2001, Tang Jiaxuan, ministre des AE ;

---Juin 2002, Wei Jianxing, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC (Parti communiste chinois) ;

---Juillet 2002, Xu Jialu, vice-président de l'APN (Assemblée populaire nationale) en transit dans sa tournée en Afrique ;

---Septembre 2002, Jiang Futang, commissaire politique de la Garnison de Shenyang de l'APL.

---Novembre 2002, Mme Deng Nan, vice-ministre des Sciences et technologies.

(II) ACCORDS ET ECHANGES COMMERCIAUX

--Le 20 avril 1974, Communiqué conjoint sur l'établissement des relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et la République du Gabon ;

--Mai 1997, signature de « l'Accord sur la protection des investissements entre les gouvernements de la RPC et de la RG » ;

--Décembre 2002, Signature de l'Accord sur les prêts sans intérêts que la Chine fournira au Gabon.

--Echanges Commerciaux,

La Chine devient le 2è grand partenaire commercial du Gabon dans la région ouest-centrale d'Afrique.

Le volume global est passé de 88 millions de dollars en 1994 à 3 cents millions en 2003. Rien qu'en 2002, le volume a atteint 237 millions dont 4,75 millions pour les exportations chinoises.

La Chine exporte au Gabon des textiles, articles d'usage courant, machines électriques, quincailleries et appareils ménagers. Elle y importe du bois, du pétrole brut et de la manganèse.

Vu la complémentarité et de belles perspectives, les deux gouvernements s'engagent à prendre des mesures visant à encourager les hommes d'affaires à élargir les échanges et la coopération.

(III) COOPERATION DE DIVERS SECTEURS

Depuis l'établissement des rapports, la Chine a apporté au Gabon de nombreuses aides désintéressées dont la somme dépasse 800 millions de yuans renminbi. La partie chinoise se charge des projets de coopération technique.

---Une dizaine d'entre eux ont été accomplis comme le Palais de l'Assemblée nationale, l'Hôpital de coopération de Libreville, l'Hôpital de l'amitié de Franceville. Et le Palais du Sénat mis en chantier dès janvier 2003. Et le nouveau Building de la Radio gabonaise sera construit avec le premier prêt signé.

---Centre pour la promotion du commerce bilatéral ; Centre de la Santé ; Ecoles primaires etc.

---Unités de production dans la pêche, la pharmacie, l'exploitation forestière et l'usinage du bois ;

Les sociétés chinoises dont la Compagnie des cosntructions, Compagnie générale de la Radiodiffusion, et celles de Dalian, Tianjin et du Jiangsu opérent activement au Gabon notamment l'agriculture, la pêche, les travaux publics, la culture, l'éducation et la santé etc.

(IV) Education et Santé

--A partir de 1975, en vertue d'un accord, la Chine offre 11 bourses par an aux étudiants gabonais dont 48 font leurs études actuellement en Chine.

En avril 1986 a été signé un protocole sur l'envoi des enseignants au Gabon où 5 s'activent pour le moment dans des écoles secondaires.

--En juin 1975, nos deux gouvernements ont conclu un accord sur l'envoi des équipes médicales de Chine au Gabon. Deux années plus tard, la Chine a commencé à y envoyer deux équipes pour travailler à Libreville et Franceville. Aujourd'hui, nos 27 personnels médicaux opèrent au Gabon.

DEUX ADRESSES POUR REFERENCE :

--AMBASSADE DU GABON EN CHINE

Monsieur Ambassadeur : Joseph Obiang-Ndoutoume

3 rue Guanghua, Beijing

Tel : (00 8610) 65322810

Fax: (00 8610) 65322661

--AMBASSADE DE CHINE AU GABON

Monsieur Ambassdeur : Fan Zhengshui

Libreville, B.P.3914 Boulevard Triomphal El Hadj Omar Bongo

Tel : (00241) 743207, 743208, 722279 (Service économique et commercial)

Fax: (00241) 747596, 722283 (Service économique et commercial)

mailto:GZY@INTERNETGABON.COM

Yun Shan

---Le Quotidien du Peuple en ligne----




Sous Cette Rubrique
 

Sur invitation de son homologue gabonais El Hadj Omar Bongo Ondimba, le Président chinois Hu Jintao effectue du ler au 3 février une visite d'Etat en République du Gabon dans le cadre de sa tournée au quatre pays qui l'a déjà conduit en France et en Egypte et se terminera en Algérie.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.