Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 14:14(GMT+8), 09/02/2004
SPORTS  

Résultats remarquables du sport chinois en 2003


L'équipe féminine nationale du volley-ball de Chine
L'année 2003 aura été marquée par les bonnes performances des sportifs chinois dans les compétitions nationales et internationales : 87 ont été sacrés champions du monde et 16 ont établi de nouveaux records mondiaux.

Le ping-pong et le badminton sont les disciplines de compétition où la Chine s'illustre traditionnellement ; en 2003, les sportifs chinois se sont régulièrement classés aux premiers rangs de ces épreuves.

L'équipe nationale chinoise de ping-pong a gagné quatre médailles d'or aux 47ème championnats du monde de tennis de table à Paris en mai 2003 ; la Chine a remporté la finale simple-dames, celle du double-dames, du double-messieurs et du double-mixte. Ces résultats remarquables ont balayé les inquiétudes des amateurs de sport en Chine concernant la possible perte de la domination de l'équipe nationale dans les compétitions de ping-pong, après que l'Union internationale de tennis de table ait appliqué le nouveau règlement stipulant que chaque jeu se joue en 11 points.

En 2003, l'équipe nationale de badminton de Chine n'est pas en reste. Bien que l'équipe chinoise ait été battue 1 à 3 par l'équipe de République populaire de Corée lors de la finale de la Coupe Sudirman en mars dernier et n'a pas obtenu de médaille d'or depuis cinq ans, l'entraîneur principal de l'équipe Li Yongbo, estime néanmoins que l'année 2003 est marquée par de nombreux succès de l'équipe nationale de badminton de Chine, par rapport aux dix dernières années. A chaque rencontre importante de 2003, les sportifs chinois ont remporté au moins trois médailles d'or. La Chine occupe la première place du classement mondial dans l'épreuve de simple-messieurs, de simple-dames et de double-dames. M.Li Yongbo a indiqué qu'il y a de grandes probabilités pour que les joueurs chinois mettent la main sur la médaille d'or dans les 5 épreuves aux Jeux Olympiques d'Athènes 2004. il a dit :

« nos athlètes ont pour objectif de gagner la médaille de d'or dans chacune des épreuves du badminton. Bien qu'il y ait toujours une part d'imprévu dans une compétition, nous n'abandonnons pas l'idée qu'il s'agit pour nous d'une occasion pour remporter le titre de champion olympique».

Par ailleurs, les équipes de gymnastique et d'haltérophilie font aussi preuve de bons comportements. Ces deux équipes ont obtenu les meilleurs résultats de leur histoire lors des championnats mondiaux de gymnastique et d''haltéropilie.

Aux championnats du monde de gymnastique organisé en août aux Etats-Unis, l'équipe nationale chinoise, avec 5 gymnastes vainqueurs de leur épreuve, s'est hissée à la première place du classement des médailles d'or. Il s'agit du plus grand nombre de médailles d'or gagnées par la Chine depuis sa participation à cette rencontre mondiale. Le président de l'Association de Gymnastique de Russie, M.Leonid Arkaev, a estimé que les gymnastes chinois constituent l'équipe la plus puissante du monde, et qu'il est actuellement très difficile de battre l'équipe masculine de Chine. Le directeur du Centre de gestion de la gymnastique de l'Administration d'Etat des Sports de Chine, M.Gao Jian, envisage avec optimisme les Jeux Olympiques 2004 d'Athènes, les gymnastes chinois ont les moyens d'accéder à la plus haute marche du podium dans sept disciplines, notamment pour le classement général-messieurs, l'épreuve par équipe masculine, le chevalet messieurs, le cheval d'arçon messieurs, les barres parallèles messieurs, les barres asymétriques dames et la poutre. Il a dit :

« si tout se déroule normalement, notre équipe aura l'occasion de remporter sept médailles d'or. »

Aux Championnats du monde d'haltérophilie qui se sont tenus en novembre 2003, l'équipe chinoise a gagné 21 médailles d'or, et a figuré à la première place du classement général, ce qui lui a permis d'obtenir 6 tickets d'entrée pour les hommes et 4 tickets d'entrée pour les femmes pour les Jeux Olympiques d'Athènes. Lors de ce championnat, trois haltérophiles ont battu le record mondial dans 7 épreuves. Il s'agite de Liu Chunhong, qui a changé le record mondial a cinq reprises.

Aux Jeux Olympiques 2000 de Sydney, la délégation sportive chinoise avait gagné 28 médailles d'or, parmi lesquelles, 16 ont été obtenues en gymnastique, haltérophilie, tennis de table et badminton. On peut dire que les performances remarquables des sportifs chinois en 2003 sont de solides fondements pour qu'ils obtiennent de bons résultats aux Jeux Olympiques 2004.

En plus des épreuves où ils sont traditionnellement forts, les sportifs chinois ont fait de grands progrès dans des épreuves qui ne sont pas leur spécialité. L'athlétisme est historiquement une discipline plutôt faible en Chine. Cela n'a pas empêché Liu Xiang de remporter la médaille de bronze dans les 110 mètres haies messieurs en 13"23, lors des Championnats du monde d'Athlétisme. C'est une brèche dans le monopole des athlètes européens et américains dans cette discipline.

Sur la piste du stade, les femmes ne se résignent pas à demeurer en arrière. Sun Yingjie est à cet égard une athlète exceptionnelle. Elle a non seulement remporté la médaille de bronze au marathon sur 10000 mètres dames aux Championnats du monde d'Athlétisme, mais elle aussi gagné la médaille d'argent du Marathon international de Beijing avec un temps de 2 heures 19 minutes.

Pour les jeux d'hivers de Chine en 2003, ce sont toujours les patineurs artistiques qui sont les plus impressionnants. Shen Xue et Zhao Hongbo, qui étaient troisièmes aux Jeux Olympiques d'hiver de 2002, ont gagné la médaille d'or à la Finale du Grand Prix de l'ISU (Union internationale de Skate) ainsi qu'au Championnat du monde. Les deux autres couples chinois, Pang Qing et Tong Jian, et Zhang Dan et Zhang Min, ont obtenu de bons résultats dans les grandes compétitions internationales. Ils sont considérés dans le milieu du patinage artistique international comme l'élite de la jeune génération.

Le vice-directeur de Centre de Gestion du patin à glace, M.Ren Hongguo nous a dit :

« parmi les six couples qui ont accédé à la finale du Grand Prix de l'ISU de décembre 2003, il y avait trois couples chinois. Cela montre que ces patineurs ont acquis un niveau qui était le privilège jusqu'ici des russes, européens et américains.

La plus grande réussite sportive en sports collectifs en 2003, revient très certainement à l'équipe féminine nationale du volley-ball de Chine. Cette dernière a été sacrée championne du monde en novembre dernier au Japon, après avoir gagné tous ses matchs.

Quant à la plus grande star de 2003, il s'agit sans conteste du basketteur Yao Ming, qui évolue en NBA. Il a obtenu le titre du meilleur nouveau sportif 2002-2003 lors de la remise des prix Laurens, un des prix les plus prestigieux dans le milieu du sport international. Il est le premier sportif asiatique à obtenir cette distinction. En octobre, Yao Ming a été élu « le basketteur de valeur » aux Championnats d'Asie de Basket.

(CRI)




Sous Cette Rubrique
 

L'année 2003 aura été marquée par les bonnes performances des sportifs chinois dans les compétitions nationales et internationales : 87 ont été sacrés champions du monde et 16 ont établi de nouveaux records mondiaux.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.