Dernière mise à jour à 16h26 le 25/12

Page d'accueil>>Sci-Edu

Un Himalaya étincelant sous l’objectif d'un photographe chinois

le Quotidien du Peuple en ligne | 25.12.2015 16h23
  • Un Himalaya étincelant sous l’objectif d'un photographe chinois

    1/6

  • Un Himalaya étincelant sous l’objectif d'un photographe chinois

    2/6

  • Un Himalaya étincelant sous l’objectif d'un photographe chinois

    3/6

  • Un Himalaya étincelant sous l’objectif d'un photographe chinois

    4/6

  • Un Himalaya étincelant sous l’objectif d'un photographe chinois

    5/6

  • Un Himalaya étincelant sous l’objectif d'un photographe chinois

    6/6

Une image du ciel nocturne étoilé au-dessus de l'Himalaya, prise par le photographe chinois Dai Jianfeng, a été publiée par l'Astronomy Picture of the Day de la NASA et a également été choisie comme couverture d'un récent numéro du Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), rapporté par le West China Metropolis Daily.

Dai, étudiant en ingénierie, a pris ce cliché en avril 2014, montrant «Les ondes de gravité révélés par une fine couche de l'atmosphère éclatante, d'un phénomène appelé «luminescence», comme on peut le voir à partir du plateau tibétain», explique l'édition de 8 décembre de la revue PNAS.

«Les couleurs oranges proviennent de radicaux hydroxyles, et les couleurs vertes d'émissions de lumière de l'oxygène», selon l'article. «Au premier plan, l'Himalaya, et les photographes d'astronomie qui capturent le ciel de nuit.»

Des scientifiques de la NASA et l'Administration américaine des océans et de l'atmosphère (NOAA) ont capturé le même ciel étoilé de l'espace grâce aux satellites, ce qui rend le cliché de Dai très précieux en tant que données synchrones observées à partir du sol, indique le journal.

Ayant grandi dans la municipalité chinoise de Chongqing, également surnommé la «ville brumeuse» de la Chine, Dai Jianfeng s'est pris de passion pour la nuit étoilée en 2011, découverte sur une montagne de Tongren, la province du Guizhou.

Il a ensuite commencé à prendre des photos des étoiles et a voulu partager leur beauté avec de plus en plus de personnes.

Cet amour pour la photographie signifie également d'énormes difficultés, devant généralement transporter un lourd l'équipement et d'attendre une longue période avant d'appuyer sur le déclencheur. Dai s'est également engagé dans un projet de conservation de la biodiversité au Tibet.

(Rédacteurs :Yin GAO, Wei SHAN)
Partez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :