La région d'intérêt panoramique et
historique de la vallée de Jiuzhaigou

Le long lac (Chang'hai), à Jiuzhaigou


La vallée de Jiuzhaigou se situe dans le district de Nanping, préfecture autonome tibétaine et qiang d'Aba, province du Sichuan. D'une longueur totale de plus de 80 km, elle s'étend sur une superficie de plus de 60 000 hectares. Comprenant six zones de paysage - Changhai, Jiangyan, Ruorilang, Shuzheng, Zaru et Heihai -, elle se distingue par ses plantes, ses cascades, ses forêts de diverses couleurs, ses pics enneigés et ses coutumes tibétaines. En 1992, Jiuzhaigou a été incluse dans le Patrimoine culturel du monde.

Les eaux et les collines de Jiuzhaigou sont si mystérieuses qu'on qualifie le lieu de « pays des fées ». Les collines de Jiuzhaigou sont splendides, avec une altitude variant entre 1 980 et 3 100 mètres et leurs formes sont très particulières, couvertes presque toutes de végétations, notamment des arbres à feuilles en aiguilles et à feuilles larges. Les herbes et les fleurs appartiennent également à des espèces rares.

Si les quatre saisons sont bien distinctes à Jiuzhaigou, l'automne est la saison la plus belle, car les feuilles des arbres présentent diverses couleurs, faisant de l'ensemble de la région une succession de peintures naturelles. Toutefois, le plus grand intérêt de Jiuzhaigou réside dans ses eaux : ses lacs, ses sources, ses ruisseaux, qui sont d'ailleurs reliés les uns aux autres. Et la surface donne des reflets multicolores des colline, des arbres et du ciel. L'eau coule entre des arbres, tandis que ceux-ci se dressent au dessus de l'eau et que les fleurs s'y épanouissent.

Le paysage de Shuzheng couvre une superficie de 3 km². C'est le prélude et l'expression concentrée de la beauté de Jiuzhaigou. Le long de la vallée, il y a plus de 40 lacs qui s'étendent sur plus de 5 km . Du fait de la différence de la profondeur de chacun des lacs, de leurs sédiments et du paysage autour du lac, les couleurs varient donc d'un lac à un autre. Les roseaux sur le lac Luwei abritent d'innombrables oiseaux et non loin de là, des cascades tombent entre des arbres; le lac Huohua charme par son profil les visiteurs, alors que le lac Xiniu se distingue par la limpidité de ses eaux, sur lesquelles on peut canoter et nager.

La chute d'eau de Shuzheng, à Jiuzhaigou

La zone de Ruorilang, de 3 km², s'étend depuis la chute d'eau du même nom jusqu'à Zhuhai. Celle-ci, large de 320 mètres, a un dénivellement de 20 mètres. C'est la plus large chute d'eau en Chine. Elle est donc devenue le symbole de Jiuzhaigou. Le grand lac Jinhai doit son nom à sa surface si plate comme un miroir. On trouve par ailleurs une autre chute d'eau, large de 310 mètres. L'abondance de ses eaux rend le paysage très impressionnant. Le lac Wuhua a un fond aussi beau que le paysage de campagne, et il présente une grande richesse de couleurs.

Jianyan, une zone de 1 km², comprend le lac des cygnes, la source perchée, des collines enneigées et des forêts vierges. Des pandas géants y vivent. Il y a là encore une vallée longue de 17,8 km qui est la plus longue et la plus profonde de Jiuzhaigou. Situé à l'extrémité de la vallée, le lac Changhai, d'une longueur de 8 km, est le plus grand lac de Jiuzhaigou, tandis que le lac Wucai, du fait de ses couleurs éclatants, constitue le plus beau paysage du lieu.

Copyright © 2001   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.