Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 09:23(GMT+8), 19/03/2002

Session de l'APN et de la CCPPC (2002)
La séance de clôture de la 5ème session de la 9ème APN

Clôture de la session annuelle de l'APN
La session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement) de Chine a pris fin vendredi à Beijing, après avoir adopté le rapport d'activités du gouvernement présenté par le Premier ministre chinois Zhu Rongji.

Plus

A la une

Rapport du ministre des Finances sur l'exercice budgétaire 2001 et les projets de budget des instances centrales et locales pour 2002 (IV)
V. APPROFONDIR LA REFORME EN FAVEUR DE LA "SEPARATION DES ENCAISSEMENTS ET DES DECAISSEMENTS", DE FACON A MIEUX REGLEMENTER LA COMPTABILITE PUBLIQUE
 


Rapport du ministre des Finances sur l'exercice budgétaire 2001 et les projets de budget des instances centrales et locales pour 2002 (III)
I. PRENDRE DES MESURES ADEQUATES POUR ASSURER LA RENTREE DES RECETTES FINANCIERES ET LA REALISATION DES PREVISIONS BUDGETAIRES
 


Rapport du ministre des Finances sur l'exercice budgétaire 2001 et les projets de budget des instances centrales et locales pour 2002 (II)
Les crédits budgétaires au profit de la protection sociale ont continué à s'accroître pour mieux assurer son fonctionnement. Ces dernières années, les finances centrales ont, afin de matérialiser les décisions prises par les autorités centrales, augmenté substantiellement les dépenses destinées à la protection sociale. En 2001, les finances centrales ont alloué 98, 2 milliards de yuans à la caisse de l'assurance sociale, soit 5,18 fois le montant de 1998. Plus précisément, 34,9 milliards sont allés à la caisse de l'assurance vieillesse, 13,6 milliards ont été versés au titre de revenu minimum aux ouvriers licenciés des entreprises publiques, et 2,3 milliards ont été consacrés au paiement des minima sociaux dans les villes, 31 milliards ont été affectés à la caisse nationale de protection sociale, 8,4 milliards dépensés pour les indemnités et les fonds d'assistance publique. Parallèlement au relèvement des dépenses destinées à la protection sociale, des caisses spéciales ont été mises en place pour garantir l'emploi des fonds à la bonne destination; on a entrepris de façon à la fois active et prudente l'expérience- pilote de réforme du système de protection sociale dans le Liaoning et dans d'autres régions. Quelque 47 millions d' allocataires sociaux ont pu bénéficier, jusqu'à la fin de 2001, de prestations diverses sur les fonds budgétaires de protection sociale. En outre, afin de réduire les capacités de production en éliminant les équipements obsolètes ou excédentaires, de favoriser la liquidation judiciaire des entreprises déficitaires ou en faillite, d'assurer la réinsertion des ouvriers licenciés et de maintenir la stabilité sociale, les finances centrales ont accordé en 2001 13,5 milliards de yuans à titre de subventions.
 


Rapport du ministre des Finances sur l'exercice budgétaire 2001 et les projets de budget des instances centrales et locales pour 2002 (I)
Voici le texte intégral du Rapport sur l'exercice budgétaire 2001 et sur les projets de budget des instances centrales et locales pour 2002 présenté par Xiang Huaicheng, ministre des Finances, le 6 mars 2002 à la cinquième session de la IXème Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois).
 


Rapport sur l'exécution du plan de développement économique et de progrès social présenté par Zeng Peiyan (V)
III. NOUS CONTINUERONS A AMELIORER LA GESTION MACRO-ECONOMIQUE POUR PERFECTIONER LES MECANISMES DE L'ECONOMIE DE MARCHE SOCIALISTE ET NOUS ADAPTER AUX EXIGENCES DECOULANT DE L'ADHESION DE LA CHINE A L'OMC.
 


Rapport sur l'exécution du plan de développement économique et de progrès social présenté par Zeng Peiyan (IV)
5) Approfondir la restructuration économique pour imprimer un nouvel élan au progrès social et au développement économique. L' introduction de l'actionnariat dans les entreprises publiques sera réglementée, on mettra au point le système de gestion des sociétés par la personne morale et l'on créditera des grandes entreprises ou grands groupes d'entreprises, doués d'une compétitivité internationale. De multiples mesures seront adoptées pour activer les PME publiques, qui auront désormais une plus grande liberté de manoeuvre. La gestion des entreprises devra être renforcée et améliorée et on fera progresser leur informatisation. On poursuivra la réforme du système des secteurs de monopole en veillant à ce qu'elle soit bien organisée et suivie de près, que la production et l'exploitation s'y déroulent dans des conditions normales, que leurs effectifs soient stables et qu'il n'y ait pas de fuite d'actifs immobilisés. Tout en gérant convenablement l' économie publique, on soutiendra et encouragera activement l' économie non publique de manière à l'orienter vers un développement sain. Des mécanismes de fixation des prix seront mis au point pour les secteurs suivants : pétrole et gaz naturel, télécommunications, énergie électrique, aviation civile, etc. L' alimentation des villes et des campagnes en courant secteur au même tarif et par réseau unifié tendra à se généraliser. Parallèlement, on améliorera le mécanisme de fixation du prix de l' eau courante, on mettra au point la politique de redevance pour le traitement des eaux usées et l'on instituera un régime correspondant pour le traitement des ordures ménagères urbaines, autant de mesures qui contribueront à assurer l'industrialisation de ces processus.
 


Rapport sur l'exécution du plan de développement économique et de progrès social présenté par Zeng Peiyan (III)
Pour atteindre ces objectifs, il faudra mener à bien les tâches suivantes:
 


Rapport sur l'exécution du plan de développement économique et de progrès social présenté par Zeng Peiyan (II)
5) Accroissement des possibilités offertes à l' activité économique grâce au développement d'une économie ouverte. Malgré une conjoncture internationale défavorable, l'exportation a augmenté de 6,8%, l'importation de 8,2%. Nous avons constaté une amélioration continuelle de la composition des articles exportés avec un accroissement respectif de 12,8% pour l'exportation des produits électromécaniques et de 25,4% pour celle des produits de hautes et nouvelles technologies. L'importation de technologies d' avant-garde, d'équipements clés et de matières premières dont le pays a manque ou a le plus grand besoin a pu elle aussi maintenir une croissance relativement rapide. L'introduction de capitaux étrangers a connu un grand essor et la qualité de l'utilisation de ces capitaux a été améliorée. Durant l'année écoulée, les investissements étrangers directs en Chine ont atteint le niveau record de 46,8 milliards de dollars (+14,9%). Un nombre croissant d'entreprises étrangères ont investi dans des projets de hautes technologies comme la production de circuits intégrés, d' ordinateurs et de produits de télécommunications, et de grosses compagnies multinationales se sont engagées dans des projets importants. Pour prendre une part active à la coopération économique internationale, de nombreuses entreprises nationales sont allées à leur tour investir à l'étranger, donnant ainsi une impulsion aux exportations de technologies et d'équipements, ainsi qu'à la coopération en matière de main-d'oeuvre.
 


Rapport sur l'exécution du plan de développement économique et de progrès social présenté par Zeng Peiyan (I)
Voici le texte intégral du Rapport sur l'exécution du Plan de développement économique et de progrès social pour l'an 2001 et sur le projet de plan pour 2002, présenté le 6 mars 2002 à la cinquième session de la IXème Assemblée populaire nationale (parlement chinois) par Zeng Peiyan, président de la Commission d'Etat de plan et de développement.
 


Rapport d'activités du gouvernement présenté par le Premier ministre chinois Zhu Rongji (IX)
VIII. MENER A BIEN LA DIPLOMATIE
 


Rapport d'activités du gouvernement présenté par le Premier ministre chinois Zhu Rongji (VIII)
VII. POURSUIVRE LA RECONVERSION DES ATTRIBUTIONS DU GOUVERNEMENT ET AMELIORER SON STYLE DE TRAVAIL
 


Rapport d'activités du gouvernement présenté par le Premier ministre chinois Zhu Rongji (VII)
VI. METTRE EN OEUVRE LA STRATEGIE DE RENOUVEAU DE LA NATION GRACE AUX SCIENCES ET A L'EDUCATION, ET CELLE DE DEVELOPPEMENT DURABLE, ET RENFORCER L'EDIFICATION DE LA CIVILISATION SPIRITUELLE
 


Rapport d'activités du gouvernement présenté par le Premier ministre chinois Zhu Rongji (VI)
V. CONTINUER A ASSAINIR ET A REGLEMENTER DE FAçON VIGOUREUSE L'ECONOMIE DE MARCHE
 


Rapport d'activités du gouvernement présenté par le Premier ministre chinois Zhu Rongji (V)
IV. S'ADAPTER A LA NOUVELLE CONJONCTURE AU LENDEMAIN DE L'ADHESION A L'OMC ET ELEVER SUR TOUS LES PLANS LE NIVEAU DE L'OUVERTURE SUR L'EXTERIEUR
 


Rapport d'activités du gouvernement présenté par le Premier ministre chinois Zhu Rongji (IV)
III. S'EFFORCER DE POURSUIVRE LA RESTRUCTURATION ECONOMIQUE ET LA REFORME DU SYSTEME ECONOMIQUE
 


Rapport d'activités du gouvernement présenté par le Premier ministre chinois Zhu Rongji (III)
II. IL FAUT ACCELERER LE DEVELOPPEMENT DE L' AGRICULTURE ET DE L'ECONOMIE RURALE ET AUGMENTER PAR TOUS LES MOYENS LE REVENU DES PAYSANS
 


Rapport d'activités du gouvernement présenté par le Premier ministre chinois Zhu Rongji (II)
Pour matérialiser ces lignes maîtresses, il faudra cette année nous atteler aux tâches suivantes :
 


Rapport d'activités du gouvernement présenté par le Premier ministre chinois Zhu Rongji (I)
Voici le texte intégral du rapport d'activités du gouvernement présenté le 5 mars 2002 par le Premier ministre chinois Zhu Rongji à la 5ème session de la 9ème Assemblée populaire nationale (APN, parlement) de Chine :
 


La plus grande préoccupation du Premier ministre: accroître les revenus des agriculteurs
Le Premier ministre chinois Zhu Rongji a dit qu'augmenter les revenus des agriculteurs constitue sa plus grande préoccupation et que le problème sera progressivement résolu par la restructuration agricole.
 


Hong Kong a un grand potentiel de développement, a indiqué Zhu Rongji
Hong kong continuera à jouer le rôle de centre financier en Asie et cette région a un grand potentiel de développement, a indiqué le Premier ministre chinois Zhu Rongji vendredi à Beijing.
 




            Documents
  Session de l'APN et de la CCPPC (2001)

Assemblée Populaire Nationale (APN)

APN : Rétrospective et perspective

Président du Comité permanent de la IXe APN

Président du Comité national de la IXe CCPPC



Copyright © 2000-2002   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.