Dernière mise à jour à 08h46 le 05/11

Page d'accueil>>Chine

Xi Focus : Tous à bord du train à grande vitesse du développement de la Chine

Xinhua | 05.11.2021 08h24

Qu'est-ce qu'un train à grande vitesse, qui roule à 350 km par heure, a en commun avec l'approche chinoise de la coopération mondiale ? Des dirigeants étrangers à l'Exposition internationale d'importation de la Chine (CIIE) l'ont non seulement découvert, ils y sont également montés à bord.

En novembre 2018, lors de l'édition inaugurale de la CIIE à Shanghai, le président chinois Xi Jinping a invité les dirigeants étrangers à faire un essai sur un simulateur du Fuxing, le train à grande vitesse le plus rapide de la Chine en service.

Les invités étaient impressionnés par la vitesse du train.

Face à ce groupe de personnes, M. Xi a déclaré : "Nous sommes tous à bord". Il décrivait probablement non seulement le simulateur du Fuxing, mais également la CIIE.

M. Xi a accueilli les pays du monde entier à monter à bord du train à grande vitesse du développement de la Chine.

Planifiée, proposée et promue par M. Xi, la CIIE est la première exposition d'importation au monde organisée au niveau national.

C'est une décision importante prise par la Chine pour poursuivre un nouveau cycle d'ouverture à haut niveau, et c'est la principale initiative de la Chine pour élargir l'accès de son marché au monde, selon le discours prononcé par M. Xi à l'ouverture de la première édition de la CIIE.

Avec une population de 1,4 milliard d'habitants et plus de 400 millions de personnes à revenu moyen, le marché domestique de la consommation est unique en taille et en potentiel de croissance. L'exposition sert de plateforme pour approfondir la coopération commerciale internationale pour une prospérité et un progrès partagés.

"La CIIE est un excellent moyen pour en apprendre davantage sur le marché chinois et rencontrer des clients et des partenaires potentiels", a déclaré Kevin Liu, haut représentant en Chine du Scottish Development International, une agence de commerce et d'investissement.

Depuis l'événement inaugural, la CIIE a connu des résultats fructueux. Malgré l'impact de la COVID-19, la troisième CIIE a permis de réaliser 72,62 milliards de dollars de transactions pour les achats de biens et de services prévus pour un an, à la suite de 71,13 milliards de dollars achevés pour la deuxième CIIE et de 57,83 milliards de dollars obtenus pour la première CIIE.

Les équipements des technologies de l'information et de la communication, les équipements de l'automatisation industrielle et des robots, les équipements de traitement et de moulage des matériaux, les équipements médicaux, les produits laitiers, les produits à base de viande, entre autres, ont connu le plus grand chiffre d'affaires lors de la première édition de la CIIE.

L'événement de 2020 a vu la participation de près de 80% des 500 premières entreprises et leaders de l'industrie qui étaient déjà présents lors des précédentes éditions.

Cette année, près de 3.000 entreprises de 127 pays et régions devraient participer à la quatrième édition de la CIIE, prévue du 5 au 10 novembre.

Khairy Tourk, professeur d'économie à l'Ecole de commerce Stuart de l'Institut de technologie de l'Illinois à Chicago, a déclaré que la CIIE était une étape positive pour stimuler le moral et la confiance des nations dont les économies ont été durement touchées par la pandémie.

En outre, la Chine n'est plus l'usine du monde, mais le plus grand marché du monde, a déclaré M. Tourk.

(Rédacteurs :Shuang Sheng, Yishuang Liu)
Partagez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :