Dernière mise à jour à 08h38 le 16/07

Page d'accueil>>Economie

La Chine créera de nouvelles zones pilotes pour l'e-commerce transfrontalier afin de promouvoir l'ouverture

Xinhua | 16.07.2018 08h36

La Chine a récemment identifié 22 villes comme zones pilotes pour l'e-commerce transfrontalier afin de stimuler l'e-commerce transfrontalier, promouvoir l'ouverture et améliorer le commerce extérieur, a annoncé vendredi le Conseil des Affaires d'Etat.

"Notre engagement ferme en faveur de l'ouverture et nos efforts pour faire progresser l'e-commerce transfrontalier et d'autres nouvelles formes de commerces et augmenter les importations et les exportations nous aidera à répondre aux besoins de consommation modernes et de développement global", a déclaré vendredi le Premier ministre Li Keqiang lors d'une réunion exécutive du Conseil des Affaires d'Etat.

Le gouvernement chinois met l'accent sur le développement des zones pilotes car il qualifie l'e-commerce transfrontalier d'étape clé pour créer de nouveaux moteurs de développement et augmenter la compétitivité mondiale du pays.

Les zones pilotes pour l'e-commerce transfrontalier créées dans 13 villes par le Conseil des Affaires d'Etat en 2015 ont fait des progrès remarquables, le chiffre d'affaires de l'e-commerce transfrontalier ayant doublé en glissement annuel durant deux années consécutives.

Certaines de leurs pratiques en matière de dédouanement et de facilitation logistique ont été reproduites à l'échelle nationale et ont contribué à stimuler l'entrepreneuriat, l'innovation et la modernisation industrielle.

"L'e-commerce transfrontalier a fait des progrès rapides et remarquables depuis que les zones pilotes ont été créées et elles sont devenues une nouvelle zone de croissance pour les importations et les exportations", a déclaré M. Li. "Nous devons faciliter la consommation intérieure et en même temps améliorer la qualité des exportations sur le marché mondial".

De nouvelles zones pilotes seront créées dans 22 villes, à savoir Beijing, Hohhot, Shenyang, Changchun, Harbin, Nanjing, Nanchang, Wuhan, Changsha, Nanning, Haikou, Guiyang, Kunming, Xi'an, Lanzhou, Xiamen, Tangshan, Wuxi, Weihai , Zhuhai, Dongguan et Yiwu.

Les départements concernés et les administrations municipales doivent approfondir la réforme du commerce extérieur en simplifiant l'administration, en déléguant des pouvoirs, en améliorant la réglementation et en renforçant les services.

(Rédacteurs :Yishuang Liu, Wei SHAN)
Partagez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :