Dernière mise à jour à 08h26 le 17/04

Page d'accueil>>Chine

Zhang Gaoli : le rôle clé de Xiongan est de recevoir les fonctions de Beijing non liées à son statut de capitale

Xinhua | 17.04.2017 08h20

Le rôle le plus important de la Nouvelle Zone de Xiongan est de recevoir les fonctions de Beijing non liées à son statut de capitale, selon le vice-Premier ministre chinois Zhang Gaoli.

La création de la Nouvelle Zone de Xiongan est une décision historique et stratégique majeure qui sera cruciale pour le prochain millénaire et le président Xi Jinping s'est directement engagé dans le processus de planification, a indiqué M. Zhang à l'Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle).

La Nouvelle Zone de Xiongan sera une zone urbaine verte, habitable et moderne, une région dirigée par le développement axé sur l'innovation, une zone de démonstration du développement équilibré et une région pilote du développement ouvert, a noté M. Zhang.

Citant M. Xi, le vice-Premier ministre a souligné que le développement de la nouvelle zone économique devait protéger l'environnement local, éviter de devenir un centre industriel s'appuyant sur des industries traditionnelles et le secteur immobilier, favoriser la croissance des régions voisines et rechercher une ouverture de haut niveau, comme la participation à l'initiative "la Ceinture et la Route".

Le développement de la Nouvelle Zone de Xiongan va explorer de nouvelles manières de résoudre les problèmes des grandes villes et promouvoir l'innovation et de nouveaux moteurs de croissance. Il optimisera le mode urbain et comblera les écarts en matière de croissance économique et de services publiques dans la région Beijing-Tianjin-Hebei, a ajouté M. Zhang.

La décision de créer la Nouvelle Zone de Xiongan a été prise de manière "scrupuleuse, prudente, méthodique et démocratique", avec de hauts responsables chargés du développement de la région Beijing-Tianjin-Hebei se réunissant à plusieurs reprises pour discuter de sujets tels que la restauration et la protection de Baiyangdian, une vaste zone de terres humides située dans la région, a précisé le vice-Premier ministre.

Il a souligné certaines tâches majeures pour assurer un développement stable et ordonné.

Le gouvernement créera une zone verte et intelligente à l'aide des concepts de planification les plus avancés et des normes internationales.

Le développement de Xiongan avancera progressivement et méthodiquement, sans développement de l'immobilier à grande échelle ou constructions illégales.

Le gouvernement s'efforcera de trouver un équilibre entre le développement des infrastructures et l'accueil des fonctions de Beijing non liées à son statut de capitale.

Une "ardoise vierge" permettra au gouvernement d'établir un organe de gestion allégé, efficace et uniforme, et d'utiliser des mesures axées sur le marché pour financer le travail, selon le vice-Premier ministre.

Le plan de la création de la Nouvelle Zone de Xiongan a été officiellement annoncé le 1er avril. La Nouvelle Zone de Xiongan s'étendra sur des zones de trois districts, à savoir Xiongxian, Anxin et Rongcheng, dans la province du Hebei, couvrant finalement une superficie de 2.000 kilomètres carrés, avec une population comprise de 2 à 2,5 millions de personnes.

Lors d'une réunion centrale sur le travail économique fin 2014, Xi Jinping a déclaré que transférer des fonctions de Beijing non liées à son statut de capitale, baisser sa densité démographique et promouvoir un développement socio-économique adapté à sa population et à ses ressources devaient être au centre du développement coordonné de la région Beijing-Tianjin-Hebei.

Lors de réunions du Parti communiste chinois (PCC) en avril 2015, M. Xi a proposé d'étudier la possibilité de créer une nouvelle ville au Hebei, construite en conformité avec de nouveaux concepts de développement.

Le 24 mars 2016, M. Xi a pris connaissance d'un rapport sur la création du "centre auxiliaire" de Beijing à Tongzhou, en banlieue est de la capitale et d'une autre zone, Xiongan, où seront transférées des fonctions de Beijing non liées à son statut de capitale.

Le 27 mai 2016, la Nouvelle Zone de Xiongan est apparue pour la première fois dans un rapport examiné lors d'une réunion du Bureau politique du Comité central du PCC.

En se rendant sur place le 23 février, M. Xi a exprimé sa satisfaction concernant la localisation, la population et les ressources naturelles de Xiongan.

Selon les plans du président, la Nouvelle Zone de Xiongan accueillera principalement les fonctions de Beijing non liées à son statut de capitale, y compris certaines institutions administratives et publiques, des sièges d'entreprises, des institutions financières, des institutions éducatives supérieures et des unités du secteur des sciences et des technologies.

(Rédacteurs :Yishuang Liu, Guangqi CUI)
Partez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :